Faux Rhum Le Faux Rhum Faux Rhum  

Le forum > Taverne > La gazette du CUL
La gazette du CUL 1 2 3 4 5 6 7 -8-  
Auteur Message
Faye
Faye
Connecté
Inscrit depuis le :
11/09/2017
Posté le 24/11/2019 à 12:57:56 

Passer les derniers mois avec Andras et Renat, c'était chouette. L'arrivée de Mademoiselle, bien que perturbante, était chouette aussi. La galloise, d'abord sur la défensive, par rapport à leur dernière discussion lors des duels à Port-Louis, s'était mise à l'apprécier beaucoup.

Puis, comme elle arborait à présent le bandeau français, elle s'était présentée en tant que Générale, pour soutenir la volonté d'apaisement de Shadow. Et elle avait laissé Andras et Renat pour venir se préoccuper des affaires militaires, Mademoiselle étant venue avec elle.

Il y avait eu ces étranges trous dans le sol, qui menait à "En bas", comme l'appelait la petite Alice. Il y avait eu ces épreuves, données par le squelette qui se faisait appeler Jack. Ou Jack'O, comme l'appelait la petite Alice. Il y avait eu des combats, dans la joie et la bonne humeur, des chasses à la citrouille, aux bonbons, aux morceaux de Jack'O. Il y avait eu plein de monde, et Faye en était heureuse.

A un moment, la galloise avait perdu Mademoiselle de vue. Il faut dire qu'il y avait tant de personne qu'elle connaissait, et appréciait, qu'elle n'avait pas beaucoup de temps à consacrer à l'adolescente. Mais elle avait prévenu. Elle n'était pas exclusive. Et elle ne pouvait pas se consacrer entièrement à une seule personne. Elle espérait que la française pourrait régler son problème de jalousie. Elle la voyait travailler dessus, en tout cas, et avait bon espoir.

Et puis il y avait Cendre aussi. Un petit bout d'aventurier adorable pour lequel la brunette s'était prise d'affection à mesure qu'ils se voyaient. Elle avait adoré, avec l'aide de Caitlin, lui confectionner un costume de Dragon, pour le jeu de Jack'O. Et puis elle avait fini par le perdre de vue aussi.

Finalement, lorsqu'elle était ressortie du monde souterrain, la courtisane s'était décidée à aller rejoindre Mademoiselle à la grotte aux esprits. Elle y était presque, d'ailleurs, quand elle avait appris le décès du capitaine de la Chimère. Si elle avait eu quelques soucis avec le sorcier qu'il était devenu, elle avait vraiment apprécié Nico quand elle l'avait rencontré. Elle avait d'ailleurs toujours gardé l'espoir qu'il soit toujours là, au fond, sous les influence maléfiques. Sa disparition était triste. Tragique. Et Faye ne pouvait pas ne pas aller lui rendre hommage.

Si elle ne se sentait pas forcément autorisée à se sentir triste, parce qu'il est vrai qu'elle ne le connaissait pas comme les autres pirates, elle voulait quand même faire acte de présence. Et, surtout, elle voulait soutenir ses amis. Alors elle avait fait demi-tour, envoyant un message à Mademoiselle pour la prévenir, et elle avait pris la direction de la crique pirate. Andras et Renat l'avait rejointe, de même que Cendre et Jax.

L'hommage avait été rendu, et les paroles de Madre Anna étaient touchantes. La tristesse qui émanait d'elle était palpable, vibrante. Et la galloise était encore plus touchée par cela en sachant que ce n'était pas la première disparition de l'équipage de la Chimère.

Après cela, la brune était partie essayer de reprendre l'avant-poste français, pour faire son devoir de Général. Mais tout ne s'était pas déroulé comme prévu. Au petit matin, ou au milieu de la nuit selon comment on voyait les choses, Mademoiselle était arrivée, réveillant la brune par ses paroles. Décontenancée par la présence d'oreilles de lapins, et par la chevelure blonde qu'elle arborait, la galloise n'a pas réagi. Et les coups de feu ont retenti, chaque balle atteignant sa cible. Jusqu'à ce qu'elle perde connaissance, et ne se réveille que le lendemain, aux bons soins des infirmières.

Perturbée, se sentant trahie, la courtisane n'était pas vraiment prête à revoir Mademoiselle. Alors, quand celle-ci est arrivée à l'hôpital ensuite, elle l'a ignorée. Elle a pris de la distance, revenant au vouvoiement. Et plus la blonde insistait, plus la brune se rétractait.

La vie continuait, et la galloise faisait son possible pour être à la hauteur de son poste de Général. Elle est venue défendre l'avant-poste qui avait été repris. Elle a même dirigé l'escouade vers la Madone, pour aller nettoyer les tapis espagnol, avant de repartir. Et, toujours, elle restait distante vis-à-vis de Mademoiselle. Elle restait froide, et même l'afflux de souvenirs et d'émotions -que la blonde lui avait transmis- ne firent rien pour changer cela. Parce qu'elle ne voulait pas s'y attarder pour le moment, pansant ses plaies. Parce qu'elle voulait savoir où elle en était, ce qu'elle ressentait, à l'encontre de la française. Parce que plus celle-ci insistait, lui tirait dessus, moins elle se sentait encline à le faire.

En plus, elle avait d'autres choses en tête que la jalousie et les caprices d'une adolescente, fut-elle affublée d'une paire d'oreilles de lapin. Mademoiselle n'était pas le centre de son monde, et son insistance brutale ne faisait rien pour l'aider.

Tout en répondant aux missives de Cendre, et en s'inquiétant pour la santé de Jax concernant ce que lui rapportait le jeune aventurier, la courtisane se repassait aussi en tête les paroles de Red Frag. « Heureusement que Faye est toujours bien placée, c'est une amie de la famille tu sais. » Ces mots flottaient en boucle dans son esprit. Elle était flattée, bien entendu.  Elle appréciait beaucoup Frag. Il était gallois, comme elle, il avait été un soutien et un modèle, lorsqu'ils étaient tous les deux sous le bandeau anglais, et il avait toujours été bon envers elle, de manière générale. La question de Cendre, qui suivit, était légitime cependant. « La famille d'qui ? La famille Pirate ? » Faye, quant à elle, songeait plutôt à leurs origines communes. Mais il est vrai qu'elle appréciait globalement tout l'équipage pirate. Bon, elle ne connaissait pas vraiment Marco Gemini, mais elle le respectait. « La nôtre mon bon Cuyer, la nôtre... et aussi un peu celle des pirates. Bien sur c'est également une compatriote du Pays de Galles, et de New Kingston ici... ça fait un bout de temps qu'on se connait », fut la réponse de Frag. Et tout cela était vrai. Et la courtisane s'était sentie heureuse. Les CULs étaient devenue sa famille, elle, l'orpheline devenue prostituée. Et elle était heureuse d'avoir des amis, et d'être considérée comme telle.

La douce chaleur que produisait les paroles de Frag en elle ne s'en était pas allée. Malgré les interruptions de ses pensées par Mademoiselle, elle était toujours là. Elle était fière d'être considérée comme une amie de Frag, de sa famille quelle qu'elle soit. Elle était heureuse, honorée. D'ailleurs, elle réfléchissait à lui envoyer une lettre. Parce que Cendre lui avait dit qu'il lui avait dit être à l'hôpital, et qu'elle s'inquiétait. Et parce qu'elle voulait lui dire aussi à quel point ses paroles l'avaient touchée.
El Renat "Petit Tigre"
El Renat "Petit Tigre"
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
01/11/2017
Posté le 02/12/2019 à 21:39:52. Dernière édition le 02/12/2019 à 21:40:26 

El Renat après avoir assisté aux funérailles de Nico, avait décidé de se retirer un peu de la vie active de la guilde.

Quelque chose avais changé depuis que Mademoiselle avait fait son passage au sein des CULs.
La jolie Faye participait maintenant à des actions et tuait même de temps en temps... Andras  se morfondait dans son coin en manque de câlins et l'Ermite ne trouvait plus la sortie du temple.

La visite du territoire hollandais avait été des plus expéditive, le gouvernement ne faisant qu'une faible confiance aux espagnols malgrés un comportement exemplaire de l'ex-amiral. La suite alla bon train, le labyrinthite, la distillerie et enfin Port Louis ou il fût accueillis chaleureusement mais pas forcement au bon moment.
Le regard un peu embué après une nuit à la fleure bleu il avait découvert le pillage de la ville quand l'intendant était venu le tirer de son sommeil.
heureusement Claris plaida sa cause en justifiant ça présence toute la nuit à ces cotés.

Relisant  une vielle note dans ces poches, le petit Tigre quitta la fière cité puis ce dirigea l’œil sombre vers la Prison...
1 2 3 4 5 6 7 -8-  

Le forum > Taverne > La gazette du CUL


Si vous souhaitez répondre à ce sujet, merci de vous connecter.
© 2004 - 2019 pirates-caraibes.com - Tous droits réservés