Faux Rhum Le Faux Rhum Faux Rhum  

Le forum > Taverne > La gazette du CUL
La gazette du CUL 1 -2- 3 4 5 6 7  
Auteur Message
Don JeF
Don JeF
Déconnecté
Inscrit depuis le :
09/10/2017
Posté le 22/08/2018 à 18:54:17. Dernière édition le 22/08/2018 à 19:04:45 

La nuit avait été calme, si on excepte les bruits de feulement et d'un coup qu'on tire.

Elliott avait rejoint le petit groupe, qui n'était plus si petit, et ne lésinait pas sur les attentions à l'égard de ceux qu'il voyait, en particulier pour Don JeF.

Quant à la petite rouquine espiègle qui sautillait partout, elle s'était évaporée, laissant place à une vieille dame au magnifique regard vif et lui aussi espiègle.

Enfin, soit elle était espiègle, soit elle commençait à perdre un peu le sens des réalités, ou plus probablement un peu des deux.

"Céleste Courbée, la centenaire se tourne ensuite vers Don Jef "Esmeralda! Où étais-tu passée?! Encore à fricoter dans les bois avec Zoltan! Ah la jeunesse!"", à tout le monde.

Puis, à l'attention de ceux qu'elle ne «reconnaissait» pas:

"Céleste rit "Oh et j'allais oublié, je m'appelle Céleste mais vous pouvez m'appeler Nouna mes enfants."", à tout le monde.

Comme toute personne âgée qui se respecte, l'ancienne ne put s'empêcher de partager son inénarrable expérience avec la jeunesse qui l'entourait:

"Céleste dit à Jef "J'avais un chat, tout mignon, il me suivait partout! Il s'appelait Ciri et c'était le petit Ciri à Nouna."", à tout le monde.

"Céleste continue "Et bien il en a vu des années passer avec moi!"", à tout le monde.

"Céleste souffle comme une confidence "C'était la réincarnation de mon chavo! Le petit hijo de la Nouna!"", à tout le monde.

Laissant la vénérable à ses souvenirs, et n'ayant pas le cœur de la détromper, Don JeF allait faire de son mieux pour se comporter comme Esméralda. Mais il se demandait jusqu'où la mascarade allait le conduire, surtout avec Elliott si près de lui...

- Eh Fëantir, ne t'éloigne pas tant...

Une idée fusa. Se tournant vers Elliott, il lui confia la difficile vie de son ami:


"Fëantir est devenu sauvage depuis qu'il creuse sous le Phare de l'Ultime Trépanation Éclatante"
"Et depuis que nous avons croisé toutes ces pucelles, il est également devenu nerveux"
"Il faut qu'il se réhabitue à vivre en groupe... euh, qu'il s'y habitue tout court en fait"

Le gigolo, tel qu'en lui-même réagit immédiatement:

Elliott "Faut pas le laisser seul dans ce cas. Feantir ! Venez me faire un gros câlin !"", à tout le monde

Et Voilà!

Minen Le Tryhen
Minen Le Tryhen
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
29/05/2018
Posté le 23/08/2018 à 22:37:29. Dernière édition le 23/08/2018 à 23:55:09 

Flash Spécial



C'est une triste journée en ce 23 août 1718. Feäntir cherche sa femme partout. elle semble avoir mystérieusement disparue du temple Maya.

La dernière fois qu'elle a été vu , elle semblait au bras de l'intendant Espagnol, qui semble être le parfait faux gentleman de la nation du Nord.

Les pucelles pomperait t'il trop de son temps?
Walter serait 'il plus charismatique que Feäntir?
Est ce la blouse d'intendant qui excite la midinette?
Walter accepte t'il les expériences hors du commun pour satisfaire les besoins d'apprentissage de Félicia sur le domaine de la torture médicinale? Un maso qui s'ignore?

Tout reste à croire que Feäntir est désespéré!

*Ma femme, on a enlevé ma femme ... Félicia ... Ma pauvre Félicia, tu n'aimes que mes bras, Tu le sais pourtant. Même Faye n'est pas à la bonne hauteur tu es parfaite pour mes petit bras.*

Hurlements, pleurs et désespoir.

La rédaction est atterrée face au désespoir de cet homme transi amoureux.

Et pourtant...

Difficile de croire ce discours car on entendrait toujours le chant des pucelles dans les limbes des Maya ...

Est-ce pour cela que la belle s'est fait la belle ?

La Casa Del amor semble résonner de discussions et de cris plus où moins douteux. Allant de la peur au plaisir.

La suite au prochain épisode.
El Renat "Petit Tigre"
El Renat "Petit Tigre"
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
01/11/2017
Posté le 26/08/2018 à 02:09:46. Dernière édition le 26/08/2018 à 08:45:46 

Quand El Renat se réveilla, le petit groupe était déjà parti, il ne restai plus qu'a aller les rejoindrent au hall sacré. Il pris sa besace, sa pétoire et se mit en route. Le chemin fût rude, des hordes de prêtres s'agglutinèrent et voulaient l'empêcher de passer, à force de persévérance et après avoir vider son chargeur et tailler dans le vif a coups de sabre l'espagnol arriva enfin à rejoindre ses compagnons.

   Suite a quelques soin prodigués et après une petite sieste réparatrice, El Renat parti en éclaireur dans le hall sacrificiel, apparemment il y avais une vielle stèle à examiner avant de repartir aux escaliers sans fin.
 
   Arrivé dans ces lieux il se fit promptement agresser par une pucelle qui lui colla une grosse claque sans raison aucunes mais après une petite explication musclée celle-ci lui remis une jolie rose rouge et une petite bouteille d'alcool local pour ce faire pardonner.
El Renat commença à monter les escaliers et apercevait enfin cette stèle dont on lui avait parlé. Les yeux rivés sur celle-ci il ne vit pas arrivé le croche pied d'une sorcière qui le fit roulé a terre, énervé par ces événements l'espagnol dégaina et se débarrassa de la gêneuse prestement. Enfin là ! Il examina la stèle, les écritures lui indiquèrent un lieu à fouiller pour trouver un « bâton », curieux …

    Aller maintenant il faut rentrer voir les copains. A peine eut il fait deux pas qu'une horde de réminiscence sacrificiel lui sautèrent dessus, les coups de feux fusèrent quand soudain clic..clic.. chargeur vide ! Emporté par le combat El Renat sorti son sabre et tailla tout ce qui passait autour de lui. Le combat faisaient rage quand soudain un coup violent le précipita à terre. El Renat était là à terre, inconscient dans une marre de sang, allait il survivre à cette nuit ?

Mon image
La Tigresse sanguinaire
La Tigresse sanguinaire
Déconnecté
Inscrit depuis le :
07/08/2007
Posté le 26/08/2018 à 12:27:52. Dernière édition le 26/08/2018 à 13:18:18 

J'avais trouvé le collier de coquillages malgré les protestations de la vieille Maya, je passais devant elle sans la saluer et direction le couloir du rédempteur.

Attention où je marche, autant j'aime l'eau de mer, autant ce truc putride ici... Aller on refourgue le tout !

Ton amour perdu ? C'est ça dit rien, tais-toi, je refuse d'entendre ces sornettes. Et voilà le travail, pas mal du tout ce torque. Et puis après tout, j'aime l'or... J'attache le torque, je ne vais pas forcément le garder longtemps, et je me fiche de faire couleur locale, mais c'est de l'OR ! Et il est l'OR !

Il est l'OR de sortir d'ici !

"Mais qui vois-je ?"

Un CUL bien en peine au milieu de pucelles soient-disant farouches. C'était loin d’être un CUL béni. A se demander qui est vraiment farouche dans l'histoire. Il baigne littéralement dans son sang. En fait un coup de pied au CUL et je l’envoie ad Patres, c'est tentant.

Cependant, plus j'y pense et plus il y a un truc bien drôle à faire....

Tuez le il s'en fout, humiliez le il en crève.

Demi tour allons donc voir les pucelles.

"Bonjour Mesdames, il vous embête ?"

Un oeil goguenard vers El Renat.

"Alors ? On tire à blanc ? Voilà pourquoi je n'aime pas les tireurs, une fois qu'il n'y a plus de cartouches, on se trouve très con. Impuissant face à des pucelles, c'est risible..."

Je suis à deux doigts de cracher à ses pieds.

Je désigne le guide du routard charnelien rédigé par Rodrigo des années plus tôt.

"Regarder les images n'est pas suffisant tu aurais mieux fait d'apprendre à lire !

Admire un peu..."

Destinée en main, je fais un ménage certain autour et c'est désormais le sang des pucelles qui inonde l'autel sacrificiel, retour à l'ordre normal des choses.



Pas le temps de marcher beaucoup plus, je regarde l'espagnol.

Tu protèges désormais El Renat.

"Inutile de grogner ou de protester tu n'es pas en état ! Le jour où tu m'as dans ton viseur, rappelle toi que cette nuit tu me dois là vie... "

Ma fille savait mieux de débrouiller que toi à 8 mois, elle savait déjà se barrer à 4 pattes. Là au mieux tu rampes et de vautres dans les escaliers."

Pourquoi j'ai dis ça ? De toute façon il n'a rien entendu...


El Renat "Petit Tigre"
El Renat "Petit Tigre"
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
01/11/2017
Posté le 26/08/2018 à 13:29:34. Dernière édition le 26/08/2018 à 13:57:17 

Le sang avait coulé cette nuit mais pour une fois c'était le sien! Lui, El Renat qui aidai ces compagnons et les guidaient (probablement vers une mort certaine).
Le voilà étendu au milieu des pucelles, agonisant quand soudain une voie, des bruits de combat, puis plus rien ... juste une vague impression de ne pas être seul, comme espionné, enfin la douleur et la fatigue le fire sombrer dans le sommeil.

Le lendemain après avoir repris des forces, l'espagnol qui c'était caché derrière un muret pour la nuit, se releva et observa l’amoncellement de cadavres autour de lui, on aurai dit que les pucelles avaient littéralement été déchiquetées par une bête sauvage. Les lieux n'étant pas très sûr il valait mieux filer.

   Vert de rage de son expérience d'hier El Renat, se remis en course pour rejoindre ses compagnons qui déjà commençaient à grimper un imposant escalier.
La pétoire en bandoulière, l’altercation ne fût pas longue à attendre, à peine eut il mit le pied sur la première marche que de drôle de lions ailés se jetèrent sur lui!
Le moment était venu de ce rassurer, il dégaina et ...Mon image  Mon image
et de deux!

Au milieu de l'escalier Sanria et Don Jef se reposaient à coté de débris de stèle, il leur laissa les emplettes qu'il leur avait fait chez la vielle guérisseuse, Sanria ayant repris son souffle se remis à grimper quand soudain:
"El Renat, au secour!"
L'espagnol mis en joue et aligna la bête sans état d'âme. Mon image
Et de Trois ! Mais la pauvre Sanria était déjà en piteux état, El Renat héla Don Jef pour lui venir en aide.
Arrivé au sommet il croisa féantir en train d'admirer le paysage mais ne s'attarda pas trop, il fallait partir en éclaireur et sécuriser les lieux.

L'ascension d'une étrange pyramide commença donc avec de brèves rencontres, cette fois si l'espagnol ne c'était pas fait surprendre!
Et une Pucelle... tiens ça c'est pour tes copines! Mon image

Et un réminiscence en plus ! Mon image

Quelque peu essoufflé, il s'assit et observa du haut de la pyramide ces compagnon monté péniblement vers lui.

Mon image



Fëantir
Fëantir
Déconnecté
Inscrit depuis le :
03/10/2017
Posté le 27/08/2018 à 10:48:54 

Fëantir cherchait l'inspiration:
"Du haut de ces pyramides..."
- C'est pas des pyramides!
-Hein?
- C'est pas des pyramides. C'est des temples. 
- Ben ouais, mais ça sonnait bien, j'trouve, pour un discours. Si j'l'utilise pas maintenant, j'suis sûr, y'aura bien un type qui va m'piquer cette réplique. 
- Ouais, mais c'est pas des pyramides. 
- Mais je... Rah, fais chier, j'ai perdu l'inspiration! ça aurait pu être un grand discours!
- Mais oui, mais oui! Allez viens, faut continuer, ici c'est dangereux, c'est rempli de pucelles!
- Des pucelles? Mais pas une seule ne m'a rendu visite cette nuit? T'es sûr?
- T'inquiètes, t'as rien perdu d'ton charme, c'est à cause de l'altitude, ça les épuise. 
- Hum... Oui. C'est ça. L'altitude. ça peut pas être mon manque de charme!
- Mais non, mais non. Allez, avance où on est pas prêt d'arriver!
- On va où déjà? 
- On va... euh.. Je crois que ça a été dit à la dernière réunion du jeudi. 
- Oh. Euh... Dans ce cas, je sais très bien où on va. Oui. Hem. Très bien, puisque j'y étais à cette réunion. Très intéressante. Du jeudi. Hem. Le jeudi, c'est bien. 
- Voila. Pareil. Très instructif. Les objectifs du clan, tout ça. Très très bien. 
- ...
- ...
- On tente d'aller par là?
- Oui. Il peut nous arriver quoi de mal de toute façon? 




El Renat "Petit Tigre"
El Renat "Petit Tigre"
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
01/11/2017
Posté le 27/08/2018 à 13:37:31. Dernière édition le 28/08/2018 à 10:24:17 

Mon image
El Renat "Petit Tigre"
El Renat "Petit Tigre"
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
01/11/2017
Posté le 29/08/2018 à 05:29:48. Dernière édition le 29/08/2018 à 07:57:17 

Le petit groupe avait réussi à ce regrouper au sommet du temple, manquait Riquel qui ... Euh il est où? Bah pas grave on avait déjà laissé assez de taches de notre propre sang un peu partout sur la route, il devrai nous retrouver facilement.
El Renat pris la parole:
-bon aujourd'hui voilà le trajet qu'il faut emprunter.
Se retourne et cherche Féantir du regard mais plus personne.
- Il est passé où Fé?
- je l'ai vu partir dans le tunnel tout noir la bas! répondit Sanria.
-Ok, la journée commence bien (bougonna El Renat), allons y alors.

El Renat, Sanria et Jef rentrèrent donc dans ce tunnel sombre à la queue leu-leu

Résultat de recherche d'images pour
Arrivé de l'autre coté, Féantir était là en train d'admirer cette grande pièce immense séparé par une crevasse.
- Suivez moi j'ai trouver un escalier par ici!
El Renat emboita le pas quand soudain il entendit Sanria hurler, d'un regard il la vit étendue par terre le corps d'un prêtre à ces coté.
- Féantir, viens vite San et à terre! (hurla El Renat)
Malheureusement le pauvre avait aussi été agressé.
Ni une ni deux El Renat dégaina et cribla le malotrus de balles.
Féantir soigna donc Sanria et tout le monde reparti de plus belle, seul Don Jef trainait la patte derrière.

Le suite devint plus compliquée, malgré les plan dessiné par El renat, tout le monde s'éparpilla dans tous les sens dans un amalgame de petites pièces semblable à un labyrinthe. Bien vite ils se retrouvèrent tous isolés.

Résultat de recherche d'images pour

Là la collecte commença, échantillon d'air, d'eau ..... Bref un promenade.
El Renat arriva dans une salle bizarre ou des poissons remontaient des cascade comme happé par la rivière, le regard a peine tourné il ce pris un violent coup derrière les étiquettes. L'effet de surprise retombé, l'espagnol envoya le prêtre guerrier manger les pissenlits par la racine.

Mon image

Quelques pérégrination et bouteilles de rhum plus tard El Renat rentra dans une jolie pièce ou se tenait une belle princesse maya en son centre.

Mon image

- Bjour m'dam, zauriez pas vus de ptits CULs ici ? ....Hips
- Des fleurs ? Heu vi j'ai ça ... tenez Hips.. un beau bouquet!
- Oh et pi tien, j'ai plein de truc que la vielle maya m'a rfilé...
"Regarde la princesse"
- Et puis j'ai ça ! Un flip d'amour, non un philtre d'amour... hips
- c'est d'la balle! J'lai jetté a la tronche de Riquel pour m'amuser mais c'est une autre personne qui l'a pris en pleine carafe...Hips, et ça à drôlement bien marché...
"El Renat tend l'oreille, la princesse lui susurre quelques mots"
- Bien sûr m'dam j'peu vous aider! Ramener une fiote ?? Ah non une fiole...Hips si si si j'peu.Mon imageEl Renat ressort en titubant de la salle et s'écroule au pied de Don Jef.
- Eh bien dis donc il en tient une bonne ! (s'exclama Don Jef)
Don Jef prépare une mixture et lui fait boire cul sec.
- Voilà avec ça, ça ira mieux demain.
Don JeF
Don JeF
Déconnecté
Inscrit depuis le :
09/10/2017
Posté le 29/08/2018 à 18:51:01. Dernière édition le 29/08/2018 à 18:54:22 

Le labyrinthe ressemblait au mode de pensée de Riquel. A peine entré dans une salle qu'on arrivait dans une autre.

Après un petit moment pour pleinement profiter de l'air extérieur, Don JeF vérifia que sa trousse de couture était pleine (grâce à un généreux Gregorio de passage) et il entra dans l'obscurité de la pyramide.

Il finit par retrouver ses compagnons, et décida de rester au plus près de Renat. En effet, lui-seul avait pris la peine de lire les cartes du lieu (et l'amiral de la guilde était heureusement plus doué dans ce type de lecture que Faye...).

Assez rapidement, il constata que Feantir et Sanria ne les suivaient plus (Riquel avait été abandonné dans un coin depuis un moment, et on comptait sur son improbable capacité à choisir le mauvais chemin pour le retrouver accidentellement). Aussi, il s'assura de ne pas perdre son dernier compagnon, reprisant tant bien que mal les fripes de Renat et sa robe.

Quand la torpeur éthylique eu raison du fier pistolero, Don JeF s'excusa auprès de la princesse en lui offrant lui aussi quelques jolies fleurs, et s'éclipsa en trainant tant bien que mal son compagnon.

Le hasard était de nature joueuse, et parfois sympathique. Alors qu'il posait Renat dans un coin, Don JeF entendit les voix de Feantir et de Sanria non loin:

- Oui, oui, oui, sacrifices aux dieux, blablabla, j'ai compris. Mais vous pouvez me reparler de ces pucelles? Vous comprenez, avec moi dans le coin elles risquent de remettre en question leur virginité vous voyez...

- Fé, laisse le monsieur tranquille. Et vous monsieur, laissez nous tranquille aussi. Vous allez finir par blesser quelqu'un avec votre dague là...

- Étrangers impurs, votre sacrifices nourrira nos dieux, repentez-vous avant que...

La discussion semblait animée, Don JeF espérait que la situation n'allait pas dégénérer. Les prêtres semblaient un peu obtus dans le quartier...
Fëantir
Fëantir
Déconnecté
Inscrit depuis le :
03/10/2017
Posté le 30/08/2018 à 11:32:19 

Des fleurs? 
Mais t'es qui toi pour m'demander des fleurs? Une princesse? 

Haaaaaaa, mais t'es "la" princesse qu'on devait trouver? Haaaaaaaaaaaaaaaaaann!!!
J'te voyais avec moins d'moustache! T'aurais pas un peu d'sang espagnol?

Enfin bon, en tout cas, non, pas de fleur, désolé. 
ça m'couterait bien trop cher si j'en offrais à toutes les nanas qui tombent sous mon charme au premier regard. 

et puis surtout, j'vois les bouquets cachés derrière toi, là!
T'as déjà celui de Renat, pis de Jeff! 
Comment elle nous prend pour des jambons, la princesse bidon!!

Pfffffff... J'retourne à mes pucelles!
El Renat "Petit Tigre"
El Renat "Petit Tigre"
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
01/11/2017
Posté le 30/08/2018 à 13:11:17. Dernière édition le 30/08/2018 à 13:11:52 

Mon image
Fëantir
Fëantir
Déconnecté
Inscrit depuis le :
03/10/2017
Posté le 30/08/2018 à 15:04:35. Dernière édition le 30/08/2018 à 15:06:30 

Les passages secrets du temple Maya, un excellent moyen de faire des surprises...

Riquel "Bonne Excuse"
Riquel "Bonne Excuse"
Déconnecté
Inscrit depuis le :
05/10/2017
Posté le 01/09/2018 à 14:20:03. Dernière édition le 01/09/2018 à 15:09:23 

Le chef des CUL ne comprenait rien au plan qu'on lui avait laissé. Bon, en même temps, Renat n'avait pas bien expliqué, c'était évident, sinon Riquel aurait mieux écouté.

Et puis d'ailleurs, ils étaient censés rester groupé. C'était ça l'idée de départ.

Et puis il y a avait eu ce passage barré par un type costaud. Renat était passé, puis Riquel. Ils avaient acheté des roses et ils devaient repartir au plus vite. C'est là qu'il y avait eu ce petit contre-temps :

-Hé! Il y a un coffre! Z'avez vu? Un coffre! Derrière les palmiers au fond là-bas!
-On n'a pas le temps Chef. Il y a sûrement rien dedans de toute façon! On continue!
-Rien dedans?!! Grgmrlgmlbmr...Personne ne cache un coffre avec rien dedans... J'suis sûr que...
-C'est bon, tout le monde suis bien? On y va!
-Snirf! Snirf! Cette odeur... Snirf! C'est... Snirf! De l'or! AAaaah, rien dedans ouais c'est ça...
-Chef! On part devant! Vous nous rejoignez?
-MOui... moui j'arrive... Y a rien dedans, on va voir ça... J'arrive! Héhéhé... par ici mon petit trésor...
-HALTE! JE GARDE CETTE FOR...
Blam! Blam! Blam!
-Rien à foutre! Je l'ai vu le premier! C'est MON coff...!
-HALTE! NOUS EMPECHERONS QUICON...
Blam! Blam! Blam!
-'tain mais ils ont planqué un gardien derrière chaque palmier ou quoi?!!
-HALTE! NUL NE...
-Raaaaaa!!!!! Blam! Blam! Clic!
-VOUS NE PASSEREZ PAS!
-Clic! Clic! Gnnnnn... Attends que j'recharge, tu vas voir... Bon alors, le cran de sûreté... Gnnn... Raaaa... c'tencore coincé... Gnnnn!!!
-NOUS, PRETRES GARDIENS SOMMES LES PROTECT...
-oui! Oui! J'arrive!!! GnnnNNNNCoincéééé! Han! AYé! Haha! Bon l'outil pour extraire les douilles fondues... Ou j'l'ai fourré encore...

Effectivement, pour les non-initiés, le simple fait de recharger peut paraître fastidieux, mais le plaisir du tir n'a pas d'égal, et l'on raconte que certains soldats expérimentés peuvent réaliser l'ensemble des opérations en moins de 6 heures.

Ce n'est pas le cas de Riquel. 15h00 plus tard, donc :
Blam! Blam!
-HAHAAAaaa!! On fait moins son malin comme ça hein?!! A moi petit coff...
-HALTE!
-Pffff... Blam! Blam! Blam! Gnnn... ça devient lassant à la long...
-NOUS, GARDIENS DU SANCT...
-...

24h00 plus tard, donc :
-Je l'savais!!! Je l'savais qu'il n'était pas vide!! Muahahaha!! C'est le Chef qui a toujours raison!!! Ha!! Z'avez vu vous autres?!! Bah? Ils sont passés où? OH!!! LES COPAINS?!!! Z'ETES OU?!!

C'est là que la lecture du plan était devenu cruciale. Or, et vous en conviendrez vous-même, le plan de Renat était fort mal fait :



-Donc, nous on vient du 1. Mais après? A droite ou à gauche? Pourquoi y a rien de marquer dans le carré fin en rouge? MMmm... Il avait dit quoi déjà... "dans l'ordre". Dans l'ordre de quoi? ça veut rien dire! "Comme quand on compte des sous"! Oui! C'est ça qu'il m'avait expliqué! Donc 1 pièce d'or, puis j'en mets une de coté. Puis 2 pièce d'or, et j'en mets 2 de coté, 3 pi... Ah ben non, y a pas de trois. J'ai fait 1. Donc j'en suis à mettre de coté : c'est le carré rouge!

Bien sûr que le plan n'était pas clair! Et c'était pire après! Plus rien ne correspondait! Riquel avait dû se fier à son odorat pour découvrir le trésor suivant... Et puis il avait reçu ce message de Sanria disant qu'ils l'attendaient plus loin derrière la porte N°2 :
-QUOI? Déjà?!! Raaaa!!! Mais ils ramassent aucun trésor aussi!!!! Ils passent bien trop vite!!! Grgrbrglrl...

72h plus tard donc, dans le labyrinthe :
-AH ben quand même! Vous êtes là!!! Je vous cherche depuis presque 1 semaine!!!
-ah zut ils nous a vu...
-Riquel, au bout, y'a rien, juste une princesse qui veut des cadeaux. genre elle se prend pour qui?
-Nous avons fini cette partie, alors on continue tous en suivant la flèche bleue direction la salle du pouvoir.
-QUOI?!! Ah mais non! Vous accompagnez le Chef hein! Moi j'ai pas fini, je dois aller dans l'autre sens! Hop! Vous allez pas me faire croire que vous avez mieux à faire non? Et puis je suis sûr que vous avez laissé traîner pleins de coffres! Je vais pas tout porter hein! Hop! Demi-tour!De toute façon je bloque le pont! Na!

YouuUUUU... ShAAaaaaaallLLLL... NOT... PaAAAAaaasssssSSS!!!...
Minen Le Tryhen
Minen Le Tryhen
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
29/05/2018
Posté le 01/09/2018 à 18:31:30 

LA GUERRE DU BOUTON

Cela butine sec au sein des CUL.

Feäntir butine tour à tour les pucelles. Renat l'aide de temps en temps.

Matéo butine Minen

Jabba butine Sanria. Enfin ce sont les rumeurs que nous entendons au sein de Liberty.

Riquel butine les boutons de ses goules.

Faye se fait butiner en tout bien tout honneur. Elle n'est pas la femme d'un seul homme. C'est sa philosophie. Quoique nous avons des informations comme quoi Andras est friand de cette gourmandise.

Jef est pieu, aucun bouton n'est assez saint pour lui.

Red Smoke butine les boutons de ses anciennes vies.

Heinrich butine les chopines de rhum.

Mais comme le veut la tradition séCULaire quand on ose pénétrer l'inconnu il faut offrir son bouton à un membre du clan.

Qui prendra celui de la nouvelle venue?
Les paris sont lancés.



El Renat "Petit Tigre"
El Renat "Petit Tigre"
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
01/11/2017
Posté le 02/09/2018 à 02:04:01. Dernière édition le 02/09/2018 à 02:07:27 

El Renat ce posait pas mal de questions...

Le chef remettait en cause mon sens de l'orientation, j'avais pourtant été plus que clair dans mes explications.

A mon avis c'est simplement que Riquel ne savait pas lire une carte !

Mon image
Minen Le Tryhen
Minen Le Tryhen
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
29/05/2018
Posté le 02/09/2018 à 11:58:29 

Il était une fois dans une crypte très lointaine...

C'est l'invasion au sein des terres de Liberty. Les populations croulent sous une invasion de vermine qui semble se trouver dans les lieux saint. La piété est en danger. L'empire de la vermine gagne du terrain contre l'empire des humains.

Pour tenter de sauver les peuples de Liberty, les pacificateurs Matéo et Minen, sont envoyé en mission secrète dans les cryptes d'Espéranza, afin d'évaluer la situation et de faire des rapports sur cette prolifération féroce.

Les autres pacificateurs étant coincées dans les cryptes mayas, ils sont les deux seuls à pouvoir trouver une solution pour la sauvegarde de Liberty ( et du phare des CULS. Les excavations de Feäntir commencent à poser des soucis ) 

Que la force soit avec eux.

Rapport des deux futurs mariés.
*Ils mordent férocement!
*L'un des deux est tombé dans les pommes à cause de points de suture.
*Matéo explose les tête alors qu'il faut les garder.
*Minen tranche mais ils savent mordre avant. Son corps est une carte routière de dent de rongeur. Matéo aussi ...
* Oh un diamant! Feäntir, ne laisse pas traîner l'héritage de Clan Cul, sinon Riquel te forcerait à coucher avec une goule en guise de punition..
* Plus on en tue plus ils reviennent, les humains connaissent la partouze mais les rats aussi. Et ils semblent plus efficace et prolifique. Il faudrait demander à Félicia une idée pour les empêcher de copuler. Elle est experte en la matière.
El Renat "Petit Tigre"
El Renat "Petit Tigre"
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
01/11/2017
Posté le 04/09/2018 à 11:01:28. Dernière édition le 04/09/2018 à 11:03:21 

El Renat, Amiral des Culs et ex-Amiral de la grande flotte espagnoles étais assoupi dans un coin du temple en train de rêver à de nouvelles aventures maritime.

Il façonnait sa propre carte dans son esprit, les premières pierres étaient posées, les CULs étendaient déjà leur ombre sur les possessions Espagnoles et bientôt les agents infiltrés dans les autres nations participeront à l'édifice!

La bravoure de sa flotte n'était plus à prouver, ces fiers navires:
Le Culcurbitacé, Le Culterreux, Le Ridicul, Le Cumulus et le Tubercul,ne faisaient plus rire mais inspiraient la crainte sur les mers!

Il ne manquait plus qu'une chose renommer les Porcs euh... Ports.

Dans son esprit tout était clair...

Mon image
Xantico
Xantico
Déconnectéparia
Inscrit depuis le :
28/07/2018
Posté le 05/09/2018 à 01:00:25 

 
Le petit guide touristique du sauvage, avec Tico. 
 
Episode n°1, les bleus.
 
C’était une balade ludique. Elle a commencé son voyage dans une cité magnifique aux pavés blancs. Des quatre villes, la française doit être la plus propre. Il suffisait qu’elle tente de cracher quelque part pour que les mendiants eux-même viennent nettoyer. Elle y a fait la rencontre d’un monsieur du nom de Port-Louis qui a tenté de communiquer avec elle. Et qui y est plus ou moins parvenu. Son tout premier contact civil ! Une première ! Les français sont des êtres qui ne comprennent pas toujours le langage de la gesticulation mais qui semblent très bien comprendre ce qu’ils veulent !
 
 
De sacrés gaillards. Sans compter que pendant un temps, elle était accompagnée de l’une d’entre eux. Une dame au chapeau qui essayait de protéger la sauvageonne de… Ben d’elle-même, surtout ! Un ange gardien au bandeau bleu. Qui aimait bien s’attarder avec elle dans les autres cités pour présenter ses hommages aux personnes présentes. Bizarrement, elle en repartait toujours la première.
 
 
Mais les choses rigolotes ont toujours une fin. Et dans ses aventures, la sauvageonne a besoin de tout explorer ! À ce qu’il paraît, dans un certain campement il y a des ours au pelage magnifique qui ne demandent qu’à être gratouillés.

La suite au prochain épisode !
El Renat "Petit Tigre"
El Renat "Petit Tigre"
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
01/11/2017
Posté le 05/09/2018 à 12:14:45. Dernière édition le 05/09/2018 à 12:20:26 

Le petit groupe déambulait dans le temple à la recherche de "tablettes" quand soudain un brouhaha se fit entendre et des prêtres sortirent subitement de tous les accès!

Nous voilà dans de beau draps, les curetons en gréve maintenant!

Mon image


Vite, ce faufiler discrètement....
Au non il ont pris Riquel en otage !
Comme on dis, on est pas sorti du bordel ! hein quoi ... comment ça "de l'auberge"?

Mon image
L'ermite
L
Déconnecté
Inscrit depuis le :
17/09/2017
Posté le 05/09/2018 à 16:01:48. Dernière édition le 05/09/2018 à 16:05:32 

Pendant ce temps là, à Vera Cruz.

"Et Andras, vient par là..."

L'alcoolique attire le jeune espagnol à lui avec une paire de dés dans les mains, et une bouteille d'alcool pas loin.

"Je vais commencer par te dire une chose. Tu n'as pas le droit de parler jusqu'à ce que j'ai finis. Maintenant je t'explique mon brave! Depuis le départ de Faye, plus rien ne va dans ce groupe. Alors il faut faire quelque chose... Si c'est paire, c'est toi. Si c'est impaire, c'est moi."

Le français jette les dés, le nombre est paire.
Un grand sourire sur le visage, le français ajoute en commençant à baisser son pantalon et à boire beaucoup d'alcool.

"Ne t'inquiète pas, je serais gentil. Ghuhuhuhuhuhu!"



(Image réalisée par Don Jef.)
Xantico
Xantico
Déconnectéparia
Inscrit depuis le :
28/07/2018
Posté le 06/09/2018 à 03:31:51. Dernière édition le 06/09/2018 à 03:32:02 

 
  Le petit guide touristique du sauvage, avec Tico.  
 
Episode n°2, les ours. Partie 1.
 
Ils sont plein. Plein, PLEIN. À peine a-t-elle mis les pieds dans son nouveau foyer qu’elle était déjà entourée. En plus, gros gros bonus vis-à-vis des bleus, ils avaient un feu. Un beau feu ! Et des tas de gens autour. Des rigolos, des moins drôles, et des qui ont très mauvais goût franchement.
 
 
Don JeF
Don JeF
Déconnecté
Inscrit depuis le :
09/10/2017
Posté le 06/09/2018 à 08:06:05 

ANNONCE:
06/09 07:07:27 Un indic a craché ta position...


Avis à l'admirateur anonyme qui voudrait savoir où nous nous trouvons. Sachez que vous pouvez vous épargner bien de la fatigue en nous écrivant directement. 

Ne faites pas votre timide et contactez nous!

Merci 
Fëantir
Fëantir
Déconnecté
Inscrit depuis le :
03/10/2017
Posté le 06/09/2018 à 09:54:29 

Annonce:
06/09 07:06:32 Un indic a craché ta position...

Avis au collectif d'admiratrices qui voudraient savoir où je me trouve. 
Sachez que vous pouvez vous épargner bien des peines en consultant mon registre de rendez-vous galants disponible au Phare du Conseil des Ultimes Lumières. 

Ne soyez pas timides (je sais, j'impressionne), contactez Pedrolito, notre Goule-Secrétaire pour les prises de rendez-vous!

Merci
El Renat "Petit Tigre"
El Renat "Petit Tigre"
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
01/11/2017
Posté le 06/09/2018 à 11:36:11. Dernière édition le 06/09/2018 à 11:38:50 

El Renat faisait de drôle de rêves en ce moment, il sentait la présence d'un animal assoiffé de sang près de lui rodant dans la nuit sombre et glacée.
Un bruit de feuilles mortes et des feulements à demis étouffé.

Il se voyait à l'affût son arme à la main prêt à en découdre quand soudain, un grand choque, le voilà plaqué au sol sur le ventre ! De longues griffes lui tailladent le dos doucement et de plus en plus profondement, le voilà au bord de l'évanouissement...

Puis c'est le réveil en sursaut, couvert de sueur avec ces récentes cicatrices dans le dos qui le lance.

Mon image


Ces lieux étranges commençait à avoir de drôle d'effet sur lui, il était temps de rentrer au phare !!
Don JeF
Don JeF
Déconnecté
Inscrit depuis le :
09/10/2017
Posté le 06/09/2018 à 22:52:33. Dernière édition le 06/09/2018 à 22:52:45 

Le vol erratique de l'oiseau attira immédiatement l'attention de Don JeF. Déjà, un perroquet volant à l'intérieur d'un édifice tel que le temple Maya cela détonnait, mais que ce perroquet sente le rhum à 100 mètre c'était vraiment extra-ordinaire...

Après avoir recueilli l'oiseau épuisé (qui avait fini par s'assommer à moitié dans un mur), l'espagnol(e) le posa sur son épaule et lu la missive qu'il apportait.

Spoiler
El Renat,

Oui j'ai eu vent d'un pseudo rituel d'union chez vous. La guilde semble plus nombreuses que je ne le croyais, il faudra que je mette mes fiches à jour.

[meuneumeuneu...]
alors je lui ai filé un petit puis un grand coup de rhum. J'espère qu'il ne se trompera pas de destinataire...

[meuneumeuneu...]présentable aux mariages...

[meuneumeuneu...]mes griffes ?

[meuneumeuneu...]je serai ta cavalière. [!!!]

[...]

- Oh, je crois qu'il y a erreur sur le destinataire...

Puis le travesti se tourna vers son compagnon

- Euh, Renat, je crois que ce volatile t'appartient... Sinon, j'ai une jolie étoffe rouge sang qui t'irait magnifiquement pour le mariage de Minen et Mateo... ainsi qu'un onguent efficace pour favoriser la cicatrisation ce certaines blessures, hum...
1 -2- 3 4 5 6 7  

Le forum > Taverne > La gazette du CUL


Si vous souhaitez répondre à ce sujet, merci de vous connecter.
© 2004 - 2019 pirates-caraibes.com - Tous droits réservés