Faux Rhum Le Faux Rhum Faux Rhum  

Le forum > Taverne > La gazette du CUL
La gazette du CUL 1 2 3 -4- 5 6 7  
Auteur Message
El Renat "Petit Tigre"
El Renat "Petit Tigre"
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
01/11/2017
Posté le 01/11/2018 à 09:37:22 

2h du matin , El Renat ouvrit les yeux prit ses affaires déposa un baiser sur le front d'une silhouette furtive puis parti a travers la forêt.
La nuit était belle et la lune éclairait la végétation, après quelques heures de marche l'Espagnol arriva à destination "Ulungen" Fière citée qui fut jadis la sienne et ou maintenant il ne pouvait plus circuler librement.

Le paris était risqué, son autorisation avait été éconduit par l'intendante car l'Espagne n'était pas la bienvenue en ce moment en pays batave.
Sa mission était des plus simple, aller retrouver Captain Van der Kamp et le marchant d'armure Von FouFou.

C'est donc sur la pointe des pieds qu'il rentra en ville, celle-ci était déserte, pas âme qui vivent connaissant les ruelles par cœur El Renat ne mis pas longtemps a trouver ses interlocuteurs. Ses affaires rondement menés il était maintenant temps de déguerpir avant que la patrouille ne rapplique ...Enfin, juste un petit saut a l'auberge pour ce désaltérer.

Il rentra dans l'auberge commanda à boire et se regarda dans le miroir, son nez encore gonflé lui faisait mal, le coup qu'il avais pris aurai presque pu être volontaire tellement il avait été précis... Bref, pas âme qui vive ici également.

El Renat posa quelque pièces sur la table, fit un sourire à la jolie demoiselle au bout du comptoir et repris sont chemin toujours incognito.
Les portes de la cité était maintenant derrière lui et il s'enfonça de nouveau dans la forêt.

Il regarda le ciel étoilé en pensant que bientôt il ne le verrai plus, les mines du crâne l'attendait et il risquait d'y passer un long moment.
Fëantir
Fëantir
Déconnecté
Inscrit depuis le :
03/10/2017
Posté le 01/11/2018 à 10:17:44 

Fëantir avait passé beaucoup de temps en dehors des sous-sols du Phare des Ultimes Lumières. Au temple Maya, puis au Jardin des Amoureux. Il n'avait pas eu beaucoup de temps pour y faire quoi que se soit d'autre que soigner ses compagnons et les divers inconnus qu'il croisait. 
Pourquoi aimaient-ils tous se blesser autant lors de combats futiles? 

Toujours est-il qu'il changeait une nouvelle fois d'endroit. Ses compagnons partaient... où ça déjà? Vers le bas, là, après les arbres. C'était encore un coup à se perdre. Mais c'était une chance unique de perdre Riquel pour de bon cette fois. 

Il en avait profité pour passer vite fait au Phare, poser quelques affaires dans son coffre et vérifier ... hem... quelques affaires personnelles qu'il avait laissé là. 

Dès qu'il approcha de sa penderie, il se rendit compte que celle-ci avait été ouverte. Ouverte et vidée!! Ses plus belles oeuvres avaient été volées! Ses dessins, esquisses, peintures, tout avait disparu! Des heures, des jours entier d'un travail artistique intense et d'une précision remarquable, plus rien!

Fëantir était sous le choc. Qui pouvait donc avoir fait une telle chose? Certes, ces dessins devaient valoir une fortune vu leur qualité, mais était-ce une raison suffisante? Il traînait encore ci et là des gemmes que le voleur n'avait pas récupérées. Riquel était donc exclu d'office de la liste des suspects. 

Dans quel but? Etait-ce pour nuire à Fëantir? Pour le toucher dans ce qu'il avait de plus précieux? Pour exploiter son art tenu secret jusqu'à présent et le faire passer pour un pervers, un obsédé? Alors qu'obsédé, il ne l'était absolument pas! Ha ça non! C'était un exercice artistique désintéressé que de rendre agréable à regarder ce modèle si froid! 

Félicia! Fëantir trembla. Et si elle tombait sur ces dessins? Qu'en penserait-elle? Elle serait certainement charmée qu'un si bel homme lui accorda le moindre intérêt. C'était même un coup à ce qu'elle se mette à le coller jour et nuit! La pauvre femme n'avait tellement pas de vie! La nulle!


En tout cas, Fëantir était certain que seul un espagnol pouvait avoir fait ça. Ou une goule. Ou un quelconque oiseau apprivoisé. Ou n'importe qui. Mais certainement un espagnol. Ou un anglais. Ou un hollandais. Mais plus probablement un français. Pire, une goule française! Pire!! Un oiseau goule Français! Ha ça, c'était presque sûr! Envoyée pour l'espionner lui, et déstabiliser toute la nation!

Ni une, ni deux, Fëantir prit courageusement une grande décision. Il devait protéger l'Espagne. S'il était devenu la cible de ces terribles Oiseaux Goules Français, et bien soit! Il quitterait l'Espagne sans plus tarder, rendant ainsi inutile la stratégie ennemie! Haha!! Rien ne pouvait surpasser l'intelligence du Gold Fish!



El Renat "Petit Tigre"
El Renat "Petit Tigre"
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
01/11/2017
Posté le 04/11/2018 à 01:51:02. Dernière édition le 04/11/2018 à 01:52:02 

Cela faisait maintenant un mois qu'El Renat grenouillait sur le territoire français et parfois hollandais, mais la tension était arrivé a son paroxysme et il compris bien vite qu'il était temps de s'en aller.
Le gouverneur français attendra un peu !

L'espagnol ouvrit sa carte pour choisir sa destination

Mon image

Bon, à l'est ... non pas la peine; ici non plus et à l'ouest ....bof.
Alors allons vers bof!

Ni une ni deux El Renat écrivit une petite lettre au bureau des autorisations anglaise pour obtenir le précieux sésame et la réponse ne se fit pas attendre.

Ah oui les cadeaux ... ça c'est bon j'ai ce qu'il faut.

S'attarde sur la petite astérisque en bas du document.

*Faire un câlin à dame Faye

Tiens étrange, après quand il faut, il faut savoir se sacrifier "un petit sourire sur les lèvres"

El Renat prit son baluchon et se mit en route vers NK.


El Renat "Petit Tigre"
El Renat "Petit Tigre"
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
01/11/2017
Posté le 04/11/2018 à 11:25:18. Dernière édition le 04/11/2018 à 11:26:49 

Vous avez aimé les CULs au Temple !

Hé bien les revoilà ! Encore moins doué, toujours plus paumé !

Avec des invités exceptionnels !


Mon image
Sanria Fair Wind
Sanria Fair Wind
Déconnecté
Inscrit depuis le :
20/12/2017
Posté le 06/11/2018 à 09:50:55 

Sanria avait atteint l'entrée de la caverne et décida de faire un point sur le contenu de son sac : des bandages, de quoi grignoter et boire, parfait. 
Elle jeta un coup d'œil autour d'elle et tentait d'apercevoir ses compagnons. 

Heu... Les gars ?... Vous êtes là ? 
El Renat "Petit Tigre"
El Renat "Petit Tigre"
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
01/11/2017
Posté le 07/11/2018 à 03:55:26. Dernière édition le 07/11/2018 à 08:03:50 

Hou ...Hou !! San, je suis en face!

Les CULs arrivaient petit à petit, même Riquel que l'on avait essayé de perdre une énième fois avait réussi à trouver les cavernes.

 Mon image

La fameuse réunion du jeudi arrivai et cette fois ce serai à la capitainerie du port que les lumières devrai établir leur futur périple dans les mines.
Riquel "Bonne Excuse"
Riquel "Bonne Excuse"
Déconnecté
Inscrit depuis le :
05/10/2017
Posté le 07/11/2018 à 22:03:56. Dernière édition le 07/11/2018 à 22:04:22 

Espagne, 26 avril 2048, une carte postale écornée parvient sur le bureau d'une femme à la moustache imposante. 

-Bon sang, il semble que le devoir m'appelle!

Elle ôte alors son inélégante moustache postiche (laissant apparaître la vraie, subterfuge inouï), sa perruque et ses faux seins, oui, car il s'agit en vérité de...

https://www.youtube.com/watch?v=1t1aaHb-tsY


CAPITAAAAAAAAAANNNNNNN   MUSTACHOSSSSSSSSSS!!!!!!Résultat de recherche d'images pour
Sanria Fair Wind
Sanria Fair Wind
Déconnecté
Inscrit depuis le :
20/12/2017
Posté le 09/11/2018 à 10:14:01 

Après avoir profité (trop) de la taverne, Sanria s'était dirigé dans la caverne et cherchait ses camarades dans le labyrinthe. 


Bonjour ? Y'a quelqu'un? 
El Renat "Petit Tigre"
El Renat "Petit Tigre"
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
01/11/2017
Posté le 11/11/2018 à 05:31:26 

Petit échauffement matinal.

Le soleil était couché depuis quelques heures et des bruits de pas vinrent réveiller El Renat. A l'affut l'espagnol sorti ça pétoire et mit en joue la silhouette qui s'avançait.
Son visage s'éclaira quand il vit son ministre du commerce s'avancer, il baissa sa garde et entama une conversation afin de se renseigner sur les évènements extérieurs ... Depuis qu'il était rentré dans ces cavernes, peu de nouvelles lui arrivaient.

Un peu plus tard El Renat repartit en direction de la capitainerie, les lieux étaient mal fréquentés à cette heure et quelques malotrus vinrent perturber le parcours.

"Tu as tué Jeune matelot pirate."
"Tu as tué Jeune matelot pirate."
"Tu as tué Jeune matelot pirate."
"Tu as tué Jeune matelot pirate."

Le sabre à peine rangé et encore enduit de sang, l'espagnol surpris en passant un jeune couple en plein sommeil, Matéo et Minen étaient pelotonné sous une mince couverture. El Renat déposa un petit remontant à leur coté et les laissa dans les bras l'un de l'autre.

Et le périple continua de plus belle!

"Tu as tué Matelot pirate ."
"
Tu as tué Bandoulier."
"
Tu as tué Sale brigand."

La fatigue arrivant, El Renat trouva un petit coin enfin tranquille pour ce reposer.
Faye
Faye
Déconnecté
Inscrit depuis le :
11/09/2017
Posté le 16/11/2018 à 08:17:08 

Un sourire aux lèvres, la courtisane reprenait ses marques à la capitainerie. Elle retrouvait ce fauteuil qu'elle avait apprécié la dernière fois. Elle était a nouveau entourée d'amis, même si le général Frag avait fini par quitter les lieux avec Voynich. Ils lui manquaient un peu, c'est vrai.

Mais elle n'avait pas à se plaindre, elle recevait de l'affection de tous, et elle avait même eu quelques livres en cadeaux. Merci Heinrich, songeait-elle, souriant à son ami.

D'ailleurs, sa grossesse progressant, elle fatiguait plus vite. Mais ces livres lui permettaient de se distraire un peu, a défaut de venir aider ses compagnons. Et ils étaient passionnants. Tant et si bien que...

Tu passes level 21 !


Elle se sentait... Différente. Plus mûre, peut-être ? Non. Toujours enceinte, en tout cas. Peut-être plus vive...  Ou plus résistante ? Mais, n'était-ce pas qu'une impression ?

Tu acquiers le talent : Robuste - Instinct de survie.


Ah tiens, Riquel a un petit bobo. Bon, il devait bien lui rester un bandage ou deux... Mais... Mais comment faisait-elle pour soigner auparavant ? Elle ne savait plus enrouler le tissu autour d'une plaie. Elle ne savait plus désinfecter correctement... 

Tu retires le talent : Soin - Médecin de bord

Heureusement, elle savait toujours faire des câlins. Ça Renat pouvait en témoigner. Et elle était particulièrement efficace parfois ! 

El Renat est venu te voir pour une étreinte enfiévrée et à pris son pied comme rarement.


El Renat "Petit Tigre"
El Renat "Petit Tigre"
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
01/11/2017
Posté le 17/11/2018 à 12:27:14. Dernière édition le 17/11/2018 à 12:27:50 

Cela faisait maintenant cinq jours que l'espagnol était arrivé à la capitainerie, plus de plans plus de quête, juste tuer !!!

Étrange sentiment et El Renat n'était pas très à l'aise de passer autant de temps sans bouger, heureusement il était bien entouré (clin d'oeil à Faye).
Certes l'exercice était permanent ici et le coin rempli de plein de pirates bizard, bien moin dangereux que ceux qu'il croisait d'habitude (Tiens en parlant de ça j'ai une étrange envie de macaron café-cacao...) 

Le petit groupe avait déjà essuyé quelques revers, Sanria etait passé par le dispensaire et Féantir avait été assomer dans son sommeil pour quelques pièces !

Les soigneurs se faisaient rare et les pirates arrivaient toujours plus nombreux.

Mon image


Cela devenais machinal, débusquer, contrer, planter, découper, éviscérer et pour les plus chanceux une balle dans la tête.

Pour ce rassurer il se disait: ce sera pas long ... mais bon.
Vierna
Vierna
Déconnecté
Inscrit depuis le :
04/01/2014
Posté le 17/11/2018 à 16:35:07. Dernière édition le 17/11/2018 à 17:07:14 

Cela faisait presque une semaine que Vierna l'elfe noir s’entraînait avec la bande des CUL qui semblait décidément ne rien faire comme les autres.

Plusieurs soucis de communication avaient eut lieu entre les membres de cette fine équipe de corsaires atypiques qui s'étaient à plusieurs reprises retrouvés bloqués sur les trappes d'ou les flots de pirates hostiles surgissaient pour les attaquer.

Ces corsaires humains étaient décidément bien handicapés de ne pas étre une créatures des profondeurs comme elle. Cela dit ils étaient plutôt drôles dans leur maladresses et la drow fut un peu triste lorsqu'un vil chasseur de prime français ne trouva rien de mieux à faire que venir assommer en douce Feantir.

Il fallait en effet être bien cupide pour venir frapper lâchement ce sympathique corsaire idéaliste, devenu paria par pacifisme profond. Vierna trouvait qu'il ressemblait assez à un certain crane volant maudit qu'elle avait jadis recueilli par bonté dans la caverne aventura.

Puis ce furent les autres filles et soigneuse de l'équipe qui quittèrent subitement la capitainerie en prétendant devoir se ravitailler en bandages. Les pauvres n'avaient même pas pensé à demander aux autres si quelqu'un en avait en stock, décidément les gens faisaient vraiment tout de travers au CUL.

C'est ainsi que la pauvre drow se retrouva à devoir leur envoyer en urgence des messages par perroquet pour tenter de rappeler Faye. Laquelle était partie sans que Vierna ait eut le temps de lui dire qu'elle pourrait les dépanner en bandages.

Il était assez déroutant de voir une fille de joie partir ainsi sans penser au fait que sans ses massages érotiques les pauvres Renat, Riquel et Andras allaient vite fatiguer contre les pirates ...

Un peu blasée l'elfe commençait à se demander si ces gens n'avaient pas un talent pour se retrouver dans des situations rocambolesques. A voir Andras qui parlait déjà d'utiliser le corps de Riquel pour se soigner et le voleur anglais Turpin qui venait de se glisser dans un coin, les problèmes continuaient à s'accumuler sur la bande du CUL.


"Aaah mais elles fichent quoi à se barrer vos soigneuses là ? Faye revenez vite câliner vos compagneros ou ils vont crever ! Toi le Turpin, tu gardes tes mains dans tes poches. On est entre gens pacifistes qui n'aimeraient pas devenir méchants à se faire voler. "
El Renat "Petit Tigre"
El Renat "Petit Tigre"
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
01/11/2017
Posté le 21/11/2018 à 11:06:16 

Nos soigneurs étaient revenu et cela avait décuplé notre envie d'en découdre, le sang maintenant coulait à flot que ce soit celui des pirates ou des corsaires.

Cette capitainerie commençait sérieusement à sentir le phoque, la foule de corsaire présente suait et empestait à force de combattre, même pas un petit tour dehors (enfin juste pour les besoins naturel ...et encore pas pour tous!).

Dans tout ça les soigneurs ne chômaient pas et les bandages maintenant réapprovisionnés fusaient, même les plaies les plus profondes n’arrêtaient plus les corsaire ces infirmiers de choc faisaient des merveilles!

Et que dire de la jolie Galloise qui dans sa bonne humeur naturelle passait son temps à câliner a tour de bras ... un coup de hanche suffisait à requinquer le plus piteux des corsaires !

La fine équipe s'en donnait enfin à cœur joie
Vierna
Vierna
Déconnecté
Inscrit depuis le :
04/01/2014
Posté le 23/11/2018 à 00:20:10. Dernière édition le 23/11/2018 à 00:21:25 

L'arrivée de l'amirale espagnole Théa, semblait avoir remit un peu d'ordre dans l'organisation de la petite dizaine d'espagnols désormais présent dans la capitainerie. Cela faisait un sacré monde à gérer mais les pirates hostiles n'en venaient que plus nombreux tenter de reprendre leur tripot mal famé.

A force d’enchaîner les combats l'elfe noir commençait à crouler sous le poid des pépites et autres barres de bronze que les matelots portaient sur eux. Elle avait donc décidé d'en confier à Faye qui elle restait souvent allongée à remonter le moral de la troupe, décidément cette Galloise était une grosse nymphomane pour faire ça en étant enceinte ...

Il fallait dire que niveau finance, la belle elfe s'en mettait plein les poches à racheter des objets rares à ces joyeux soiffard du CUL qui n'avaient vraiment aucune idée de la valeur des choses. Forcément cela commençait à peser un peu lourd tout ce matériel mais Vierna avait très envie de goûter au luxe depuis son voyage au Mexique à cuisiner des grenouilles.

22/11 23:45:56 Tu as acheté 1 Coutelas des frères de la côte ☠ à 150 PO pour un total de 150 PO à El Renat
El Renat "Petit Tigre"
El Renat "Petit Tigre"
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
01/11/2017
Posté le 25/11/2018 à 05:18:28 

Le temps commençait à ce faire long enterré au fin fond de ces mines, et même si l’atelier boucherie charcuterie marchait à sont plein régime cela commençait à être monotone.

Faye ayant récupéré un exemplaire du NKP proposa une petite pause à NK pour ce revigorer et festoyer pendant un banquet.

L'heure était venu de quitter la capitainerie pour ce diriger vers la cité anglaise.
Faye
Faye
Déconnecté
Inscrit depuis le :
11/09/2017
Posté le 25/11/2018 à 19:18:48. Dernière édition le 26/11/2018 à 20:09:52 

Elle était contente, ses compagnons étaient partants pour le banquet à New Kingston. Sa proposition les avaient trouvés réceptifs, et ils quittaient donc la capitainerie. Du moins, Faye la quitta ce dimanche soir, perchée sur l'épaule d'Andras, saluant ceux qui restaient s'entraîner avec un rire joyeux.

Prenant les devants, les deux CULs avancèrent dans la caverne du Crâne. Andras débarrassait la brunette des quelques pirates qui s'attaquaient à elle, et elle lui rendit la faveur en faisant fuir d'un ardent baiser un matelot un peu trop envahissant. Et en lui offrant un câlin, avec tout le savoir-faire qu'elle avait développé à force de pratique.

Les autres les rejoindraient sûrement dans la nuit, ou le lendemain. Presque à bout de force, la courtisane étendit alors ses fourrures, créant un nid douillet pour se reposer, proposant à son compagnon de l'y rejoindre.

Vivement qu'ils arrivent à New Kingston, elle avait hâte que le banquet démarre ! Rien de tel que de réunir des gens autour d'un bon repas pour apaiser les tensions. Et pour provoquer les rires et la bonne humeur des convives. 
El Renat "Petit Tigre"
El Renat "Petit Tigre"
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
01/11/2017
Posté le 28/11/2018 à 07:41:43 

L'idée était lancée et la petite troupe quitta donc la capitainerie avec la magnifique organisation bien connue des Culs ...

Déjà deux jours et voilà qu'un ....euh, deux ... à non, trois groupes c'étaient perdu Formés.

El Renat était resté en retrait et ramassait les égarés "Laureline tu es ou?"

D'autant plus que l'Amiral passait pas mal de temps à écrire de jolies lettres car les perroquets avaient tendance à ce perdre dans les mines ce qui rendait compliqué la gestion de l’invincible Armada!

Mais bon l'esprit était plus a la fête et bientôt les Culs festoieraient dans la cité Anglaise....
Fëantir
Fëantir
Déconnecté
Inscrit depuis le :
03/10/2017
Posté le 28/11/2018 à 11:04:16 

  (Sur ce, c'est le clap de fin! La mort est définitive paraît t-il... Adios les Amigos, ce fut parfois un plaisir!)

Don JeF
Don JeF
Déconnecté
Inscrit depuis le :
09/10/2017
Posté le 28/11/2018 à 18:08:44. Dernière édition le 28/11/2018 à 18:12:30 

Bien avant d'apprendre officiellement la nouvelle, Don JeF avait senti son cœur rater quelques pulsations.

Son vieil ami (enfin, vieille amie) était mort(e), c'était une certitude. Pourtant, il (enfin elle) ne devait pas être loin devant. Il était prévu qu'après s'être perdu à la sortie des mines du crâne, Fëantir aurait été rejoint par Don JeF et sa compagne afin de cheminer vers New Kingston ensemble. Mais la mort avait été plus prompte.

A présent, il fallait absolument récupérer le corps et l'amener en ville pour pouvoir le préparer dans un lieu décent. Ensuite, viendrait l'inévitable administratif pour éviter que Riquel ne pille le peu de bien que possédait son ami(e).

Quant aux dessins de Félicia... mieux vaut certainement qu'ils se perdent dans une des galeries que Fëantir avait creusé. Et pourquoi pas en faire un autel caché? Ce serait une forme d'hommage qu'il (enfin elle, rha!) apprécierait sûrement.

- Adieu mon ami(e), nous nous sommes rencontré dans une autre vie, nous nous retrouveront sans nul doute dans un autre univers quand j'aurais moi-même trépassé. À bientôt
Riquel "Bonne Excuse"
Riquel "Bonne Excuse"
Déconnecté
Inscrit depuis le :
05/10/2017
Posté le 28/11/2018 à 20:46:32. Dernière édition le 28/11/2018 à 20:55:18 

-Féantir? Mort?!! Bon sang...

Riquel restait abasourdi par la nouvelle. Qui? Comment? Où? Toutes ces questions se répercutaient comme un écho dans sa tête, accentuant son tourment. Sa détresse sincère et profonde aurait touché le plus endurci des corsaires... Ces questions ne devaient pas rester sans réponse! Il était Justicar, et il ferait toute la lumière sur cette affaire!

Avec méthode, comme toujours lorsqu'il s'agissait d'affaires sérieuses, il nota ses objectifs afin de ne pas les perdre de vues, en l’occurrence, ces questions qui le taraudaient :

-QUI est censé toucher l'argent que Féantir possédait?
-COMMENT empêcher les autres de se l'accaparer?
-OU planquait-il son stock de pierres précieuses?

Il était impensable que qui que ce soit touche à ses biens, après tout ce qu'il avait enduré avec lui, toute cette patience, tout devait revenir au Chef de guilde, ce n'était que justice!

Don jef le regardait avec insistance, et semblait attendre quelque chose...

-MmmMM?... Ah oui, l'annonce. Hahum. Oui, je... j'étais en train de l'écrire heu...d'y penser et heu... voilà, que penses-tu de "Le conseil des Ultimes Lumières est heureu... heu est triste de vous apprendre la triste nouvelle de la mort de... Heu...
-Féantir.
-Oui, voilà, Féantir. Veuillez agréer l'express... Heu... Paix à son âme et heu... Puisse-t-il devenir l'une des vierges promises aux guer... Heu non... Puisse-t-il devenir un ange au paradis des tapet... des pacifistes. Hum. C'est bien ça non? Je l'envoie à Féantir pour qu'il copie tout ça et... Ah non... Merde... Il va nous manquer ce con.
El Renat "Petit Tigre"
El Renat "Petit Tigre"
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
01/11/2017
Posté le 02/12/2018 à 06:31:48. Dernière édition le 02/12/2018 à 10:45:02 

Féantir n'étais plus!

La fin d'un homme bon et juste même si ces réflexions des plus tranchées pouvais déplaire a certains.

Son corps avait été déposé dans une cave sous bonne garde à NK et ces compagnons du Culs veillaient sur sa dépouille, ils n'avaient guère l'esprit a la fête mais la vie continue et les lumières continueront à briller!

El Renat et Don Jef s'entretenait régulièrement avec l'intendant anglais qui avais eu la bonté de prendre le corps de la moustachue pour le mettre sous bonne garde.
Des messes basses ce faisait entendre dans le pub et quelques mots par fois s'échappait des conversations : " Dissection, Goule, Oeil de prince charmant..."

Des choses étranges avait l'air de ce tramer...
Faye
Faye
Déconnecté
Inscrit depuis le :
11/09/2017
Posté le 02/12/2018 à 13:25:54 

Non, non, non. Fëantir ne pouvait pas être définitivement mort ! Elle n'y croyait pas.

Et pourtant... JeF avait ramené avec lui le corps en arrivant à New Kingston. La brunette en avait été anéantie. Elle n'avait même pas voulu jeter un coup d’œil, préférant se rappeler le jeune homme fringant et amusant avec qui elle avait noué des liens. Avec sa belle moustache, admirablement imitée par la jeune rouquine. En fait, cette dernière l'imitait vraiment très bien, en tout point, et la galloise eut le cœur un peu plus léger en la voyant faire.

Finalement, elle n'allait pas s'effondrer. Ses amis étaient à ses côtés. Et même si c'était une perte tragique, ils se souviendraient des bons moments à ses côtés. Il était peut-être parti, mais il resterait dans leurs cœurs.

Décidée à ne pas plomber l'ambiance du banquet, elle fit en sorte de reléguer sa tristesse dans un coin de son esprit, préférant discuter avec un peu tout le monde, appréciant de revoir Dulcina et Kristal, de papoter avec messire Frag ou messire Max.

Même le suivi régulier de sa grossesse par JeF était bienvenu pour distraire son esprit. Et, à vrai dire, cette distraction marcha mieux que bien, surtout quand elle apprit qu'il y avait des chances que l'être qui grandissait en son sein ne soit pas seul. Elle ne savait pas si elle devait en être heureuse, mais ça avait le mérite de lui faire oublier son chagrin. Et la question quant à la nature du ou des bébés était encore entière. De quoi l'occuper un moment, de quoi lui faire oublier ses autres inquiétudes.

Mais, d'abord, le banquet ! Vivement qu'il commence, se disait la brunette, assise sur le rebord de la fontaine, en rêvassant.
Don JeF
Don JeF
Déconnecté
Inscrit depuis le :
09/10/2017
Posté le 12/12/2018 à 20:41:38 

Le banquet à New Kingston avait duré plus longtemps que prévu, mais le traitement préventif injecté au cadavre de Fëantir avait tenu le choc, bien aidé par la fraicheur de la cave où Maximilien avait eu la prévenance de l'installer.

Tout de même, il aurait pu le prévenir qu'il était une femme. Si il y avait une personne apte à comprendre les ambiguïtés, c'était lui tout de même!
Et ce n'était pas comme si ils n'étaient pas proche Fé et lui...

Qui avait arrangé et couvert tous ses délires sur son soit-disant problème d'attraction sexuel, avait fait des efforts déments pour trouver une solution à son... problème d'il y a quelques mois?

Et suprême goujaterie, Fëantir s'était permis de mourir! En se révélant femme en prime! Tsss

Enfin, ce qui est fait est fait. Ne reste plus qu'à s'occuper du cadavre.

Le cocher de Maximilien connaissait visiblement bien le chemin du manoir. D'ici quelques heures, il pourrait enfin travailler plutôt que de ressasser vainement des regrets puériles...
El Renat "Petit Tigre"
El Renat "Petit Tigre"
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
01/11/2017
Posté le 13/12/2018 à 12:03:35 

Pendant ce temps là au temple c'était de la folie furieuse, des hordes ou que dire des hardes de pucelles avait envahies les lieux.
L'amiral essayait vainement de ressortir mais a peine avait il fait un pas qu'on lui sautait dessus.


La sortie était quasiment bloquée, il y a avait même des sorcières planquées dans les arbres, et il n'y avait pas a dire elles tapaient fort les poulettes!
Combat contre Pucelle farouche, tu l'attaques et te prends 36 points de dégâts. C'est un coup critique !

Ce lieu en plus d'être étrange, était très fréquenté, corsaires de toute trempes, pirates en balade (ou en balle-trap).
Bref il était grand temps de sortir, mais pour trouver quoi une cité espagnole harcelé, une tour à l'abandon....

Seul l'avenir nous le dira
El Renat "Petit Tigre"
El Renat "Petit Tigre"
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
01/11/2017
Posté le 17/12/2018 à 11:24:55 

L'amiral errait seul a travers le paysage, ces compagnons s'étaient éparpillé sur toute l'ile depuis la funeste mort de Féantir... certain disent même que son fantôme roderai encore dans les sous-sols du phare une pioche à la main!

Son expédition au temple lui avait laissé pas mal de traces (ou de blessures), l'extermination de pucelles avait été d'une rare violence mais voilà sa mission était maintenant terminée.

C'est malgré tout avec un léger regret que l'espagnol sorti de calakmul, il y avais laisser une personne très chère a ses yeux mais le cœur lourd il était parti sans se retourner, Liberty ne laissait guère de place à l'attachement. L'amour d'un jour peut vite se transformer en ennemi du lendemain...

Le temps d'une retraite pour lui était venu, on lui avait parlé d'une grotte à l'est d'Esperanza et c'est là qu'il ira se retiré afin de méditer sur tout les tracas du monde.

Oh...Adieu lumière, bonjour prières.
1 2 3 -4- 5 6 7  

Le forum > Taverne > La gazette du CUL


Si vous souhaitez répondre à ce sujet, merci de vous connecter.
© 2004 - 2019 pirates-caraibes.com - Tous droits réservés