Faux Rhum Le Faux Rhum Faux Rhum  

Le forum > Bar de la plage > Journal de Bord de la Chimère
Journal de Bord de la Chimère 1 2 3 4 5 -6-  
Auteur Message
Umbrella
Umbrella
Déconnecté
Inscrit depuis le :
28/12/2018
Posté le 28/03/2022 à 08:38:55. Dernière édition le 28/03/2022 à 08:55:17 

28 mars 1722

Elle dépose doucement Plume, son perroquet, dans un lieux plus sûr pour quelques temps.

Un autre perroquet plus impressionnant prend sa place sur son épaule et elle s'adresse au volatile :

Attention à toi, mieux vaut que tu ne jacasses pas trop dans mes oreilles !

Ensuite, elle ouvre le journal de bord et se saisit de la grande plume qui traîne toujours sur le coin du grand bureau.

Quelle ascension, je ne pensais jamais voir mon nom apparaître ici. Le destin frappe encore et encore, je n'ai pas l'impression d'être maître de cette vie, tout se bouscule. Pourquoi donc ? Le destin se jouerait-il de moi ? de nous ?

Soupire en tenant sa plume.

Alejo est allé trop loin mais il aura tout le temps qu'il lui faut pour réfléchir à ses actes. Nous ne pouvons pas agir ainsi, sans penser aux conséquences, sans avoir vu l'ombre d'une pièce d'or...

Les postes sont encore modifiés :

Capitaine : Umbrella
Second, timonier et Gardien du Code pirate : Anne Providence
Canonnier : Red Frag
Quartier-maître: Assashin
Chirurgien de bord, Confesseur et Passeur : Madre Anna
Cambusier et amiral : El Renat
Coq : Faye
Matelot : Cole
Responsable des raccourcis : Maurice (toujours en fuite)
Ancien Capitaine en isolement : Alejo


Pose sa plume et réfléchit, n'ai-je oublié personne ? Tape sur la table avec son poing et rouspète en se demandant où il peut bien traîner... 

Gabier : Valakas
Anne Providence
Anne Providence
Déconnecté
Inscrit depuis le :
07/08/2007
Posté le 31/03/2022 à 10:16:07 

La Tigresse regarde le journal de bord des premières couvertes de son écriture aux lignes barrées plus loin, tant de tant de souvenirs, de frères disparus ou morts.

Des visages reviennent, elle prend le temps de relire certains passages, ceux qu'elle a manqué du fait de son absence.

Puis la dernière page rédigée par Umbrella, partagée entre sourire et gravité elle revoit la scène, la Tigresse n'aurait pas fait mieux, même si cette fois-là elle avant tenté la diplomatie.

28 mars 1722

Lors de l'élection d'Alejo au titre de capitaine il nous a annoncé un programme, sur cette base l'équipage s'est joint à lui.

Une alliance a été conclue avec l'Intendant français durant son mandat. Alliance que l'intendante Hollandaise à tenté de rompre par le biais d'un duel qu'Alejo a perdu car il n'a pas été aussi doué qu'elle pour tricher.

Cela fait 2 fois que la Hollande propose un accord dans lequel nous n'avons rien à gagner et ce ne sont pas les corsaires qui font la loi.

Contrairement aux nations un équipage pirate décide conjointement de ses affaires et c'est au capitaine de donne l'élan ou trancher le cas échéant.

Le capitaine a failli, le capitaine en paie le prix.

L'alliance avec la France ira à son terme par décision de l'équipage qui permet à Alejo de respecter sa parole en tant qu'homme, sans engager l'équipage.

Ne pas oublier d'enquêter sur les fameuses pièces du Noctulab et de voir si on peut en retrouver les plans. Il semble néanmoins que les corsaires ont eu vent de l'affaire, plusieurs pièces nous ont été dérober, il va falloir être plus vigilent.

Anne Providence
Seconde de La Chimère
Umbrella
Umbrella
Déconnecté
Inscrit depuis le :
28/12/2018
Posté le 06/04/2022 à 13:18:18 

06 avril 1722

Me voilà en proie à des rêves étranges. Je rêve d’un bon feu de cheminée et… bon dieu que cette plume est lourde ! Le rhum de la confrérie doit y être pour quelque chose. Je ne vois pas d’autres explications.

L’alliance avec Port Louis est enfin terminée. Ils devront voguer seuls et contre tous, ils l’ont bien cherché et je ne vais certainement pas les plaindre.

Nous continuons d'enquêter sur ces fameuses pièces du Nocturlabe, plusieurs d'entre elles nous ont été dérobées... la racaille est de sortie, ils devront payer de leur acte.

Et cette frénésie sur l'île, tant de bruit pour quelques culottes... j'en ai mal à la tête. Tant pis, je vais finalement boire pour me soulager, il n'y a que ca qui marche... un peu.

Et aussi, nous devons reprendre nos recherches sur ces étranges disparitions et ces troubles aux quatre coins de l’île, elles ont subitement été arrêtées à sa demande… d’ailleurs où traine-t-il encore ? Il n’est pas le seul à avoir disparu.

Il est temps de réunir l’équipage et de faire le point avec Anne.
Umbrella
Umbrella
Déconnecté
Inscrit depuis le :
28/12/2018
Posté le 12/04/2022 à 13:43:03 

12 avril 1722

Plusieurs jours à grimper sur ces montagnes et à descendre au fond de ces grottes, il était temps de prendre un peu de repos. L'équipage était toujours divisé aux quatre coins de l'île.

Et cette nouvelle ... des esclaves maintenant. La nouvelle m'abasourdit. Je notais également la disparition de quelques pièces du Nocturlabe de mon sac. Racaille !

Je repris ma route vers le Repaire. Anne pourrait certainement m'en dire plus. Elle sait où trainer, surtout quand cela l'arrange.

Et Alejo...  qu'est ce qu'il fout bordel !? Il ne devrait plus tarder...

Elle pose sa plume et réfléchit en grommelant.

Je sais ce qu'il va me proposer. Il en est hors de question !
Don Alejo Onza De Llama Duende y Seda
Don Alejo Onza De Llama Duende y Seda
Déconnecté
Inscrit depuis le :
20/11/2005
Posté le 14/04/2022 à 16:40:44. Dernière édition le 14/04/2022 à 16:41:33 

14 avril de 1722.
 
Après une parenthèse de deux semaines, je reprends mon poste. Personne ne l'a contesté. Crainte ou manque d'envie de ressortir les carapaces ? Je préfère ne pas savoir.
Ces deux semaines n'ont pas été désagréables. La Confrérie est trop refermée sur elle-même à mon goût. Hélas, certains corsaires le sont tout autant. Ni l'Angleterre, ni la Hollande n'ont accepté nos propositions de soutien.
Pour quelle raison ? Je l'ignore. Par idéologie ? Les beaux idéaux sont loin d'ici. Sur Liberty, un homme en vaut un autre et les pires ne portent pas le bandeau noir.
Tant pis pour eux s'ils ne savent pas voir une opportunité lorsqu'elle se présente.
Ça nous laissera l'occasion d'en faire à notre guise. J'espère que leurs tours ne seront pas plus protégées que d'habitude.
 
La planche était prête pour Valakas. Trop nombreux ont été les rappels à l'ordre et il a compris qu'elle serait l'inéluctable conclusion à son comportement. Tant mieux, une mise au ban est toujours un échec et ça joue en mal sur le moral de l'équipage.
Nous ne sommes même plus une dizaine. Il va sérieusement falloir songer à recruter.
 
L'équipage retrouve sa forme lors mon arrivée au poste de capitaine.
 
Capitaine : Don Alejo
Second : Umbrella
Canonnier : Red Frag
Quartier-maîîîîîître : Assashin
Timonier et Gardien du code pirate : Anne Providence
Chirurgien de bord, Confesseur et Passeur : Madre Anna
Cambusier et Amiral : El Renat
Coq : Faye
Matelot : Cole
Responsable des raccourcis : Maurice (en fuite)
1 2 3 4 5 -6-  

Le forum > Bar de la plage > Journal de Bord de la Chimère


Si vous souhaitez répondre à ce sujet, merci de vous connecter.
Marquer tout le forum comme lu
© 2004 - 2022 pirates-caraibes.com - Tous droits réservés