Faux Rhum Le Faux Rhum Faux Rhum  

Le forum > Bar de la plage > Les aventures de Petit Pirate
Les aventures de Petit Pirate 1 2 -3-  
Auteur Message
Andras
Andras
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
30/10/2017
Posté le 21/01/2021 à 18:47:53. Dernière édition le 21/01/2021 à 18:48:13 

Le Petit Pirate
/   People ♥
/ 21 Janvier 1721

Hier soir, 20 janvier 1721, le gratin de l'île s'était rassemblé pour couronner ses champions. Nymphéa, maîtresse de cérémonie, quand elle n'est pas celle du capitaine, à animer une somptueuse soirée durant laquelle nombre d'hommes, de femmes, un jeune raton, et un fruit ont pu recevoir de prestigieux prix.

La soirée, organisée dans la traditionnelle salle du trône du palais d'Ulungen a vu un flot d'invités prestigieux venir des quatre coins de l'île. L'on pouvait y apercevoir la délégation française, emmenée par l'excentrique Marquis de Montalves, dit "La poudrée". Une délégation espagnole avec à sa tête la Banane, ainsi que celle qui deviendrait la reine de la soirée, la non moins délicieuse Arina, assurément l'un des joyaux de l'île. Et bien entendu, l'équipage de la Chimère, représenté par son capitaine ainsi que tous les membres ayant été nominés dans les plus prestigieuses catégories.

Pour ne pas déroger aux traditions, la soirée s'est très bien passée jusqu'au moment où ces infâmes barbares du nord ont décidé de prendre d'assaut les territoires bataves, provoquant stupeur et effroi parmi les invités. Tout cela n'est pas sans rappeler la situation de l'année précédente ou ces mêmes barbares avaient commis l'irréparable, une croix.

Mais tout est rapidement rentré dans l'ordre et la fête a repris, se concluant sur les deux catégories que tout le monde attendait, les homme et femme de l'année. Le titre de femme de l'année revient donc cette fois-ci à Arina, jeune espagnole arrivée sur l'ile il y a peu mais qui a su se faire une place et atteindre le sommet de sa nation. Et pour les hommes, c'est le rédacteur en chef de la feuille de choux de New Kingston, Johnny Carter, qui aura finalement su quoi faire de sa fortune.

La soirée s'est donc conclue sur un toast et le partage de quelques verres de l'amitié entre convives avant que tout ne dégénère. Un anglais, dont le nom est encore inconnu à l'heure actuelle, se serait montré un peu trop entreprenant avec une invitée ce qui aurait provoqué l'ire de son compagnon. De la, une bagarre généralisée s'est déclenchée.

Notre reporter sur le terrain s'en est sorti de justesse et témoigne que sans l'intervention musclée du général et de l'intendant bataves, cette soirée aurait pu être gâchée par la perte d'un hollandais. Mais heureusement plus de peur que de mal, les vrais citoyens hollandais s'en sont tirés.

Lors du conseil des ministres de ce matin, l'intendant aurait déclaré avoir déjà pris les mesures nécessaires pour que pareille calamité (ndlr: légère exagération de sa part) ne se reproduise pas de sitôt. Le palais est en cours de réaménagement, un boudoir est en cours d'installation dans la salle du trône, et les prostituées seront désormais invitées à y séjourner.

Le gouverneur, entendant cela, aurait bondi de sa chaise pour applaudir cette décision courageuse.
Andras
Andras
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
30/10/2017
Posté le 08/02/2021 à 20:33:03. Dernière édition le 08/02/2021 à 20:39:23 

Le Petit Pirate
/  Le courrier des lecteurs ♣
/ 08 février 1721

A la rédaction du petit pirate, nous mettons un point d'honneur à publier tout courier qui nous serait envoyé, sans la moindre censure* . C'est ce qui nous distingue de la concurrence et qui fait de nous le journal le plus lu de l'ile **.


Cher rédacteur du Petit Pirate, adepte de la justisse,

Le témoignage d'un courageux anonyme dénonce le comportement abominable du dénommé James, qui aurer agressé et tenté de corrompre un enfant d'église innocent. Déjà qu'ils doivent se taper les curés comment voulez vous qu'ils fasse correctement leur travail si en plus ils doivent se coletiner les pervers du coin, je vous le demande !

Quel ne fut pas ma surprise de voir que cet INCROYABLE inconnu était publié dans le courrier des lecteurs du journal anglais, le GML ! Et là je tombe des nues de haut : ce serait de la DIFAMATION ? J'ai demandé ce que ça voulait dire et jamais de la vie ! Je vous jure mes grands dieux que c'est vrai : James est un diable tentateur qui propose de l'alcool et pire encore à la jeunesse. Mais que fait les marshalls ?!

Cordialement,

Un admirateur secret
    ^autre


* du moment qu'il n'entache pas notre réputation ou celle de nos investisseurs
** Certes nous ne sommes pas le plus vendu, mais l'on sait tous que des palettes de GML sont vendues aux hospices de l'ile pour servir de papier hygiénique, dans le but de gonfler les chiffres de vente.
Madre Anna
Madre Anna
Déconnecté
Inscrit depuis le :
09/12/2005
Posté le 10/02/2021 à 14:30:12. Dernière édition le 10/02/2021 à 14:30:31 

Encart publicitaire

Chez Jacquot ce week-end, fête de la Liberté!

Sans autorisation, sans valentin, sans importun!

Venez profiter d'une occasion unique d'avoir la paix, et de vous amuser dans la bonne humeur, sans jury ni concours, sauf pour rire.

- Concours de boissons ou d'insultes
- Bagarres d'ivrognes (gentlemen s'abstenir, ou oublier toutes bonnes manières)
- potions de Madre Anna
- Jeux de foire surprises"
Andras
Andras
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
30/10/2017
Posté le 10/02/2021 à 14:38:09 

Le Petit Pirate
People ♥
/ 10 février 1721

Par notre Ratporter de terrain, Cole Forhman



Le perroquet du ratporter approche de vous et se perche sur une branche ou sur un meuble à vos cotés. Il commence à répéter le contenu du reportage...

"Oui-oui Papounet, je suis en direct du lieu du drame-crime.

Je ressors à peine de mon interview-enquête avec la chose-victime, madame Faye.

Figurez-vous qu'elle a passé la soirée-nuit avec son compagnon du moment, le sulfureux chose-tombeur, Alejo.

Jusque là, rien de surprenant-anormal me direz-vous. mais imaginez la surprise-déception pour Faye la chose-belle, quand son amant d'un soir ne lui fit rien.

J'imagine déjà l'effroi sur votre visage-tete."

Le perroquet marque un temps d'arret, laissant aux auditeurs le temps de ressentir un minimum d'effroi.

"Faye a bien tenté d'initier ce que vous chose-humains appelez, une partie de jambes-pattounes en l'air, mais rien n'y fit, son partenaire restait, et je la cite, "mou comme un loukoum". Je ne sais pas ce qu'est un loukoum, mais
ça semble bien mou.

Toujours est-il que l'ile est en crise, la chose-male absolue a perdu son mojo. Est-ce la timidité d'etre tombé dans le lit de Faye, une chose-humaine réputée pour ces ébats, ou bien est-ce l'age qui rattrape enfin Alejo, et signe sans doute la fin de sa carrière ?

C'
était Cole Forhman, ratporter de terrain, en presque direct"

Le perroquet prend son envol vers le corsaire le plus proche.

Red Frag
Red Frag
Déconnecté
Inscrit depuis le :
21/04/2014
Posté le 13/02/2021 à 14:45:47 

Le Petit Pirate
People ♥
/ 13 février 1721

Fête des amoureux: attention aux arnaques et aux profiteurs!

Chers lecteurs, sans doute parmi vous, quelques marginaux auront cédé aux sirènes de la fête à New Kingston. Une jolie ville bien murée, des habitants sympas au premier abord, et une organisation ixixèle. Une douce altérnative à la fête principale qui se déroule au bar de chez Jacquot. Vieille bicoque en bois s'il en est. Manque d'originalité. Oui-oui je vous comprends...

Restez vigilants! Il serait parvenu à nos oreilles quelques commerçants MONTENT leurs prix de manière DRASTIQUE, des commerçants qui hier étaient vos amis, aujourd'hui, prennent l'amour en otage pour vous extorquer quelques pièces.

Leur signalement est le suivant.

-Une jeune femme de rien ressemblant à l'arrière petite fille de Van FouFou. Braies trop larges, cheveux en bourrique, lunettes pour se donner un air faussement intelligent.

-Une guenon soit disant chou qui vous fera les yeux doux. Air asiatique non refoulé, maquillage abondant, naïveté écarlate.

Poplulation, sous aucun prétexte ne faites affaire avec ces pouilleuses! Même si l'article parait alléchant. Souvenez-vous, un "tiens" et mieux que deux "tu l'auras".

Bonne fête à tous sous nos conseils ensoleillés.
Le Petit Pirate, le périodique gratuit qui vous veut du bien.
Madre Anna
Madre Anna
Déconnecté
Inscrit depuis le :
09/12/2005
Posté le 17/02/2021 à 12:28:38. Dernière édition le 17/02/2021 à 12:31:25 

Le Petit Pirate
/  Le courrier des lecteurs ♣

Chers lecteurs,
Plus que quelques jours pour participer au

                         grand concours de lettres d'insultes .

Vous avez jusqu'à vendredi soir, 21 heures.
Ne vous refusez pas le plus beau des cadeaux, celui de voir le nom de votre ennemi, de votre ennemie, de vos ennemis, souillé aux yeux de tous!

Madre Anna garantira évidemment votre anonymat.


Rappel des critères:
Les critères de votre lettre:
- Le destinataire doit être un habitant de l'île (pj ou pnj)
- La lettre doit au moins en partie être rimée
- Des comparaisons animalières seraient du plus bel effet, mais de préférence originales, inventives, créatives!
- Le blasphème est possible, s'il est sonore et claquant, Madre Anna vous offrira l'absolution en guise de récompense.
Madre Anna
Madre Anna
Déconnecté
Inscrit depuis le :
09/12/2005
Posté le 20/02/2021 à 15:09:10 

Première insultée, première publiée!

Arina est peut-être une des femmes les plus populaires de l'île, mais elle est aussi l'une des plus détestées!

Plus salée que la mer,
Malheur à qui boit son eau,
Plus sèche qu'un cœur de pierre,
En péninsule certains l’appellent bacalao,

Arina,
Tu es la reine des morues.
Madre Anna
Madre Anna
Déconnecté
Inscrit depuis le :
09/12/2005
Posté le 20/02/2021 à 15:11:31 

La seconde insultée est la fille adoptive de Gemini, la petite Euphemia, dont les manières et l'éducation font un personnage controversé.
Enfin, il semblerait que l'auteur de ce poème ne soit pas très bien éduqué non plus, si vous voulez mon avis.

Euphemia
Ou p't'être que j'devrai t'appeler miss "gros tas"
Tu sens comme du fumier
Tes formes sont flagadas
Quand tu parles ça fait chier
Et ta gueule c'est du hachis...
PAR-MEN-TIER !

Eh Euphemia !
Ton père c'est un géant
Ta mère c'est une grenouille
Quand il a sa bite d'dans
Elle a dit "ouille"
Et elle a Ex-PLO-SÉ !

T'es juste une grosse bouillie
De sperme et de vomis
Quand tu marches ça fait plouf
Quand tu pars on dit "ouf"

Eh Euphemia
La hollande se moque de toi
On dit qu't'es née dans du caca
Qu'à la base t'es un haricot
Qu'on a planté dans du guano !

Si un jour tu meurs
Satan t'emportera
Et on rira en coeur
Que c'est bien fait pour toi
Madre Anna
Madre Anna
Déconnecté
Inscrit depuis le :
09/12/2005
Posté le 20/02/2021 à 15:12:46 

Il semblerait que les femmes inspirent les poètes pour les insultes autant que pour l'amour, puisque le destinataire suivant n'est personne d'autre que ma chère consoeur Basanée.
Une déclaration courte, qui ne prête pas à l'ambiguïté.

Soeur Basanée, tu résides comme un poisson détérioré
sur le sable d'Afrique de cette grande crique
Madre Anna
Madre Anna
Déconnecté
Inscrit depuis le :
09/12/2005
Posté le 20/02/2021 à 15:14:49 

Si les auteurs étaient payés au poids, celui-ci gagnerait de loin, puisqu'il en a après l'Albion toute entière. A tort ou à raison? Je vous en laisse juges, lecteurs et commères.

A l'ouest l'on a , la bonne ville de NK
Dans ses murs reste une foule compacte d'idiots criant aux actes anti-pirates.
Faut il qu'ils aient la mémoire courte , il y a quelques temps c’était pourtant leurs premiers clients.

La reine mère est par tous surnommée Dudu la sorcière.
L'on sait tous que c'est elle qui tire les ficelles par derrière
Par derrière elle pourtant elle a , eu bien des étalons qui l'ont montée.
Et quand je dis cheval c'est pour être poli on parle de petit poney !
Les derniers ? Pour l’Angleterre Ayon le jeune qui a fini par être jeté.
Voynich maintenant qui va surement bientôt si ce n'est pas fait l'engrosser
Ça, mes lecteurs, ce n'est pas peu faire quand on est aveugle, bien que cela doit aider à ne pas juger.

Mais ne restons pas sur Dudu, il y a déjà eu du monde de passé dessus et c'est bien sale maintenant.

Parlons de Carter ? Oui pourquoi pas.
Petit voleur sans envergure qui pour se sentir important a créé il parait et rien n'est moins sûr, l'Organisation.
Qui compense par le nombre l’insignifiance de leur importance qu'ils se donnent pourtant. A grand coups de contrats qu'ils mettent grâce à l'argent dérobé dans nos poches.
Sale engeance que le voleur surtout sans courage pour supporter soi-même la portée de ses actes. me direz vous, voleur.
Oui n'attendons pas trop de ses nuisibles.

J'aime à penser que les nouveaux arrivants auraient redoré un blason déjà bien terne. Mais non l'influence de cloporte fait qu'ils grouillent aussi de bêtise.

Shelby, qui semble vouloir suivre les traces nauséabondes de carter main dans la main avec Dulcina.

Ji Eun la marchande pleurante ? Ha il y aurait à dire mais cela serait donner à cette petite une gloire qu'elle ne mérite pas, le talent ne s’achète pas.

James alors, lui semblait plutôt agréable. Si l'on passe le coté clodo empestant la vinasse, les taches de vomis qui le souillent continuellement et sa propension à suivre comme un petit chien chien ses gentils maîtres espagnols.(qui semblent le récompenser grassement , en or et en femmes)

Ha ! je déborde.
Mais oui quelle bonne idée qu'elle est bonne ! Passons à l’Espagne.

psnotez que je ne parle pas de Cleo, ce rebus que la chimère a rejeté, qui tente de faire oublier que du lot elle est la pire, mais comme pour plus haut, en parler même en mal serait la flatter, oubliez même que je l'ai citée)"
Madre Anna
Madre Anna
Déconnecté
Inscrit depuis le :
09/12/2005
Posté le 20/02/2021 à 15:16:07 

Mais il n'était pas dit que seules les femmes se feraient insulter sur cette île!
Nick le Brun est là pour récolter tout le mal que certains pensent des hommes et de leur sens de l'honneur!

Pour Nick.

Avec le même bandeau sur les yeux que la justice,
Avec la vacuité d’une figure de proue de chaloupe,
D’un sursaut au réveil d’une mauvaise nuit,
Tu m’as désigné traître à ta nation.

Faut-il que ton esprit soit empli d’ombres ?
Qu’un vent d’hiver souffle dans ton crâne ?
Pour que tu agisses par réflexe,
Telle une poule dont on ôta la tête.

L’ai-je porté brièvement,
Ce fût avec considération
Si j’ai renoncé à ton drapeau
C’est pour ne pas partir en trahison.

Vain ou absent, ou seulement parasite
Tu suis le tracé d’une route immobile.
Descend de ton piédestal, roi de pacotille,
Ton jugement est resté au cimetière.
1 2 -3-  

Le forum > Bar de la plage > Les aventures de Petit Pirate


Si vous souhaitez répondre à ce sujet, merci de vous connecter.
Marquer tout le forum comme lu
© 2004 - 2021 pirates-caraibes.com - Tous droits réservés