Faux Rhum Le Faux Rhum Faux Rhum  

Le forum > Bar de la plage > Les aventures de Petit Pirate
Les aventures de Petit Pirate  
Auteur Message
Red Frag
Red Frag
Déconnecté
Inscrit depuis le :
21/04/2014
Posté le 19/07/2019 à 23:06:03 

Les aventures de Petit Pirate


En marge du fameux journal de bord, réservé aux éléments utiles, la confrérie lance une gazette afin, si ce n'est de conter quelques péripéties et épopées historiques, de séduire la jeunesse libertienne et de l'attirer du côté obscur et ainsi ne jamais manquer de sympathisants.

Pour toucher le plus grand nombre, et éviter les complications de distribution, le journal dans un format varié et irrégulier sera distribué gratuitement par des intermédiaires.

Ne générant pas de recettes directes, les gouvernements éprouvent quelques peines à refouler ce papier de malheur et finissent par le tolérer en ville (ou du moins les gens qui se baladent avec un exemplaire à la main)...
Red Frag
Red Frag
Déconnecté
Inscrit depuis le :
21/04/2014
Posté le 22/07/2019 à 21:47:28. Dernière édition le 22/07/2019 à 21:48:09 

Les courriers du coeur ♥ - Appel à témoins

Le Petit Pirate se soucie de vos problèmes de coeur. Il n'y a rien qu'un sympathique uniforme noir, une jambe de bois, un crochet ou un cache-oeil ne puisse soigner.

Dans cette toute nouvelle rubrique exclusive, nous conseillerons directement nos lecteurs sur des amours perdus ou des désirs inavoués. Dans quelques cas extrêmes nous pourrions même aller jusqu'à liquider votre concurrent(e), si l'histoire est touchante.

Notre consultant spécialisé peut vous aider, quelque soit votre nationalité et votre genre. Envoyez-vos questions et préoccupations romantiques (anonymes ou non) à la rédaction, et nous-nous ferons un plaisir d'y répondre.

N'attendez plus, profitez de notre expertise gratuitement, et soyez publié(e)!

Cette annonce est sérieuse, beaucoup de pirates ont pris leur courage à deux mains pour gagner leur liberté et ne sont pas toujours arrivé indemnes jusqu'au navire. Ce sont bel et bien leurs qualités de coeur qui les ont porté jusque là.

Envoyez un message au libellé "Les courriers du coeurs" à Red Frag.
Red Frag
Red Frag
Déconnecté
Inscrit depuis le :
21/04/2014
Posté le 23/07/2019 à 22:34:15 

Le Petit Pirate
/ Les courriers du coeur ♥
/ 23 juillet 1719


Nous avons là un premier courrier du coeur, il nous vient d'un petit timide qui signe en tant que "la Banane masquée".

N'ayez crainte chers lecteurs, le nom ne fait pas le larron. Seul le fond du problème est important.


Question du lecteur:

Bonsoir à vous,

Et merci pour cette tribune des coeurs meurtris !
(Je ne savais pas que les Pirates donnaient ce genre de conseils.)

J'ai perdu de vue l'être aimé, et je ne sais comment le retrouver. Pourtant, j'essaie de suivre les traces que laissent les roues de son fauteuil dans le sable, mais il demeure insaisissable.
Pis encore, quand j'arrive - de temps à autres - à le retrouver, il ne semble pas remarquer. Pourtant, je déambule dans un costume fait en pelure, je ne devrais pas être trop dur à discerner.

Bref : comment faire pour qu'il m'aime ?

D'avance, merci.


Réponse du Petit Pirate:

Merci à vous de nous faire confiance en vous ouvrant sur vos préoccupations sang (rayé) sentimentale. Tandis que certains ou certaine meurtrissent les cœurs, d'autres tente de les soigner.

Je vois plusieurs stratégie différentes à tester :

Stratégie N°1 :

On dit parfois :
Suit il te fuit, fuis il te suit

Qui sait si l'être aimé ne se sent pas flatté d'être ainsi désiré et préfère se murer dans une attitude inaccessible flattant son propre égo ? Il se peut qu'il aime être aimé sans aimer lui-même.

Stratégie N°2 :

Il s'agit de déterminer la direction qu'il prend pour le devancer et jeter des clous sur son chemin afin de crever les roues et l'immobiliser.
Là il sera obligé de vous voir, vous entendre et déballer tout. Vos sentiments votre corps et avec une persuasion déterminée et musclée l'amener à partager vos sentiments.

Stratégie N°3 :

Si au cours de la stratégie N°2 la conclusion est que l'être aimé est à la poursuite d'un autre qui n'est pas vous. Il s'agira tout simplement d'éliminer le concurrent ou la concurrente.

Afin de lui dégager la vu et revenez en ami consolateur et plus si affinité.


PS : Pour la stratégie N°3 ne pas hésiter à recontacter la rédaction pour de l'aide. Service rapide et discrétion garantie. Vous nous ferons alors parvenir nos Conditions Générales de Vente.
Red Frag
Red Frag
Déconnecté
Inscrit depuis le :
21/04/2014
Posté le 27/07/2019 à 19:21:19 

Le Petit Pirate
/ Un point sur l'actualité de l'ile ♣
/ 27 juillet 1719


Le marquis de Montalvès a désormais ses entrées à la cour de France! Ses bonnes manières appuyées et sa générosité avec des trésors détournés, lui permettent de rêver grandeur nature. Il organise un grand tournoi estival avec un invité phare, un grand nom. Le chevalier Armand de Polignac débarque la semaine prochaine sur Liberty, sous haute escorte parait-il. C'est une flotille complète qui accoste en comptant les cargaisons de ravitaillement, et des escortes.

Les joutes auront lieu le 3 et 4 aout dans la maison de France, à Port-Louis. Pour sa part, et sponsorisé par le Petit Pirate, l'équipage de la chimère envoie incognito son champion désigné, Mad Maximilien. Une mécanique bien roulée et un sang froid à toute épreuve lui permettront sans nul doute d'aller loin.

~~~

Encore un week-end électoral, mais en ce doux mois d'été, il ne ressemble pas aux précédents. En effet le Petit Pirate constate un calme plat et une baisse d'intérêt pour la politique dans deux nations habituellement plus vivantes, la France et l'Espagne. Au contraire, l'Angleterre est en effervescence, sans doute suite à la perte tragique de Red Frag, Mad Maximilien et McKain Row, et nous assistons à une course boiteuse où trois mouvements pour l'intendance se partagent deux généraux.

A noter une idée intéressante du clan Faye, dont le candidat général, le Corbeau a fait grand défaut, œuvrer avec une vision internationale pour les quêteurs.

L'amirauté est disputée pour la première fois depuis fort longtemps, avec sir Mac Bernik et Lady Badger, deux noms aux consonances bien locales pour une fois. La jeune garde de l'école marine, pour un futur radieux.
Red Frag
Red Frag
Déconnecté
Inscrit depuis le :
21/04/2014
Posté le 28/07/2019 à 14:25:22 

Le Petit Pirate
/ Confessions anonymes †

Dans cette nouvelle rubrique exclusive, Madre Anna, l'inusable nonne de la confrérie, donnera ses conseils spirituels et parfois même son pardon à un lecteur désabusé, qui aurait commis une mauvaise action. Elle pourra être assistée du Padre Melinigos, pour les cas les plus graves.

Le secret de sa longévité? Une foi inconditionnelle et de bons gardes du corps.

N'hésitez plus et avouez tout à Madre Anna en libellant votre parchemin "Confessions anonymes".
Red Frag
Red Frag
Déconnecté
Inscrit depuis le :
21/04/2014
Posté le 17/08/2019 à 17:17:16 

Le Petit Pirate
/ Les courriers du coeur ♥
/ 17 aout 1719


Et nous voici de retour pour un autre problème de coeur, signe principal s'il en est que les corsaires sont faibles... Même si notre journal est bien évidemment aussi ouvert aux pirates, et que le doute reste permis en tout temps.


Messieurs les journaleux.

Je vous écris ce jour, parce qu'une question me taraude le ventre avec insistance.
Genre au vilebrequin carrément !
J'ai bien cru à la courante, mais non cette sensation ne se dissipait pas.

Comment vous dire...

J'avais/j'ai, je ne sais plus, des vues sur une envoûtante étrangère, à la longue chevelure argentée, laquelle répondait avec assiduité à mes missives voyez vous.
Je les hume longuement, j'vous avouerai, en quête de ses fragrances que j'avais eu l'honneur de ressentir, il y a quelques semaines de trop déjà hélas, mais il me manquait quelque chose, aussi cherchais-je à employer une lectrice, avec un timbre qui me rappellerait son enivrant accent flamand.
Ce que je trouvai évidemment.
Mais jamais avec cette idoine harmonie entre le corps et l'esprit et sa voix j'veux dire, car l'esprit de mon égérie me dérange un peu, mais passons. Il est des choses dont on peut s'accommoder, surtout avec un déhanché à damner un saint, oh que oui... si vous aviez vu cela, vous même peut être renierais votre foi.

Il demeure que curieux et intrigué sur la belle, appelons la "la belle" pour préserver son anonymat dans votre torchon. Je lançais quelques discrets enquêteurs sur son parcours qui précède le mien sur cette île depuis un certain temps dirons-nous...
Un bref temps... pendant lequel elle se serait mariée tout de même, mais nulle trace de son époux, un vil bandeau noir qui plus est, certainement disparu avec un coffre et une pelle. J'imagine que pour la postérité il a du décimé tout son équipage et se suicider histoire que son trésor ne soit jamais trouvé, un pirate quoi !
Fâcheuse découverte vous en conviendrez.
Je suis chaste et promis dès mon plus jeune age à la pureté du mariage de part mon éducation scolastique, ce qui, vous en conviendrez je l'espère, est déjà un souci.

Mais dernièrement mes enquêteurs ont découvert que le soit disant mariage avait été prononcé par une reine nubienne ou africaine, dans des rites religieux certainement douteux !
Ma PREMIERE QUESTION concernerait donc, la validité d'un tel mariage aussi bizarre vis à vis de notre seul Seigneur.

Ma SECONDE QUESTION est d'ordre beaucoup plus intime encore, moins théologirique, mais plus personnelle.
Voyez vous, j'appris également, que son époux, dont la légitimité n'est pour l'heure pas certaine, j'attends vos lumières sur ce point, mais plus encore il aurait abusé et engrossé une anglaise, soit un petit bâtard à la drôle de gueule d'ailleurs !
Je préfère pas m'étendre sur le sujet, mais un rejeton pareil je l'aurais noyé à la naissance et je parle pas d'une pilosité anormale, noooon... Je parle bien d'un rejeton qui jamais ne pourra prendre une plume pour écrire un poème par exemple, c'est juste impossible.
De fait, croyez vous, que cette descendance surprise aurait su altérer les voeux personnelles de la prétendue mariée, en son prétendue mariage j'entends.
Forcément découvrir que son mari fait des enfants anormaux, enfin... je suis pas vous, mais moi, ça me mettrait la puce à l'oreille !
Et ne parlons d'ailleurs pas des puces.

Espérant que votre experte connaissance des affaires de coeurs aux courriers saurait m'aiguiller, parce que je vous avouerai je suis complètement largué.

Bien à vous.
Un anonyme.



Cher lecteur,

Nous espérons pour vous tout d'abord que le perroquet que vous employez vous écrire à la "belle" est plus vif que celui qui est parvenu dans nos bureaux :

A voir la date de votre lettre et celle de son arrivée, il s'est passé un temps fort long. Nous espérons cependant que votre demande est toujours d'actualité et nous y répondons bien volontiers.

Concernant votre première question :

En espérant que vous ne soyez pas en fait un inquisiteur déguisé qui viendrait ensuite bouter un feu purificateur à notre rédaction. Nous pensons qu'un mariage quelqu'en soit le rituel et l'officiant est valide.

Pour parler de piraterie, ce que nous connaissons le mieux, un mariage célébré en pleine mer par un capitaine est tout à fait valide. Nous pensons donc que le mariage que vous évoquez l'est. Il est cependant assez facile de rompre ce genre d'engagement :

Il s'agira tout simplement d'éliminer l'une des deux parties. L'autre se trouvant alors veuf(ve) et donc disponible pour un nouveau mariage quelqu'en soit le rite ou l'officiant.(*)

Concernant la seconde question, il faut savoir où placer le curseur d'un élément variable d'un individu à l'autre :
le pardon.

N'oubliez pas en plus que l'amour rend aveugle et que parfois vous ne voyez pas l'être aimé tel qu'il est vraiment.

Mais dans votre situation, il y a une lueur d'espoir puisque selon l'adage, le mariage rend la vue.

Avez vous déjà tâter le terrain (non pas l'être convoité quand on est un gentleman et si vous en êtes bien un). Le sujet du bâtard à la pilosité douteuse ? Est-ce un sujet douloureux pour votre cible ? Savez-vous s'ils avaient envisagez eux-même d'avoir une portée et donc sujet de rancœur ?

Êtes vous certaine que la femme outragée ainsi n'a pas mis fin elle-même aux jours de son mari pour bafouer l'affront ?

Si c'est le cas :

- Bonne nouvelle pour vous elle est libre

- Mauvaise nouvelle, attention à surveiller où vous folâtrerez vous-même qu'il ne vous arrive pas le même sort !



(*ndlr): Ne pas hésiter à recontacter la rédaction pour de l'aide. Service rapide et discrétion garantie. Vous nous ferons alors parvenir nos Conditions Générales de Vente.
 

Le forum > Bar de la plage > Les aventures de Petit Pirate


Si vous souhaitez répondre à ce sujet, merci de vous connecter.
© 2004 - 2019 pirates-caraibes.com - Tous droits réservés