Faux Rhum Le Faux Rhum Faux Rhum  

Le forum > Port Louis > PILLAGE : Votre ville a été pillée par les Anglais !
PILLAGE : Votre ville a été pillée par les Anglais !  
Auteur Message
Information Liberty
Information Liberty
Déconnecté
Inscrit depuis le :
10/10/2006
Posté le 26/05/2020 à 22:00:02 


Pillage de votre ville par ces maudits ANGLAIS !



Ils ont mis la ville à feu et à sang et vidé les caisses de la ville !


Messages des pillards :
merci beaucoup

James : Bonjour, c'est pour les chapeaux !

Ching Shih : Ching Shih s'aventure dans les appartements de l'intendant. Elle observe son lieu de vie, puis avec un réel effort artistique, se donne le devoir de retourner les lieux. Après un regard satisfait et un sourire de contentement, elle quitte Port Louis
Sita LeRoy
Sita LeRoy
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
15/07/2006
Posté le 26/05/2020 à 22:12:41 

* Pendant ce temps là, une silhouette sort de la ville en sifflotant tranquillement *

Cendre
Cendre
Déconnecté
Inscrit depuis le :
22/04/2019
Posté le 26/05/2020 à 22:20:51 

Bien allongée dans son lit d'hopital, mal en point, Cendre entend parler des événements dans les rues de Port Louis.

Hmph...
Olala.. T'imagine Tambouille, si y'en a qui vont d'baigner dans la piscine à Montalvès ? Tu crois faut qu'on leur écriv'd'pas y aller s'baigner d'dans vu qu'on a pissé dans l'eau 'vec Chiki y'a deux jours ?
Frère Jehan
Frère Jehan
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
17/07/2006
Posté le 26/05/2020 à 22:22:21 

Mademoiselle Ching, bravo pour votre réactivité de ce soir. Belle revanche. Mais de grâce, dans vos effusions, épargnez les rideaux de ce pauvre Montalvès qui se morfond de honte et n'a présentement plus les moyens de les faire laver !! Les latrines sont au sous-sol !
hermano Esteban
hermano Esteban
Déconnectéparia
Inscrit depuis le :
03/01/2020
Posté le 26/05/2020 à 22:23:46 

L'Inquisition tient a féliciter ses alliés anglais pour la victoire écrasante face aux hérétiques français.

La sois disante fille aînée de l'Eglise devenue une véritable catin n'a eu que ce qu'elle méritait !
Voilà ce qui arrive quand on s'écarte du droit chemin, et ce n'est qu'un début !
Marshall Carter
Marshall Carter
Déconnecté
Inscrit depuis le :
07/08/2012
Posté le 26/05/2020 à 23:15:33. Dernière édition le 26/05/2020 à 23:19:41 

Je tiens à me désolidariser des propos de ce fanatique catholique, notre action n'a que comme unique guide la vengeance d'Albion et la Justice, elle n'a rien à voir avec une prétendue inquisition qui a mené à la mort de nombreux frères par le passé, notamment cathares et huguenots en France.

En tant que protestant, nous ne saurions nous abaisser à manipuler la religion comme le font beaucoup des clercs qui restent dans l'erreur de reconnaître l'autorité du Vatican et le Pape comme chef de leur Église.

Ces agissements et déclarations montrent seulement l'instrumentalisation de la foi pour de basses intentions.
Dulcina Fagney
Dulcina Fagney
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
13/02/2006
Posté le 27/05/2020 à 00:52:09 

*La Générale irlandaise était passée sur la place publique de Port Louis, guidant ses troupes. 
Elle veillait à la sécurité de chacun. Elle pansait les blessures, et surveillait chaque coin de rue à mesure qu'elle marchait.

Quelques soldats français veillaient. Ils furent maîtrisés, pour la plupart. 
Ching souhaita passer dans la garçonnière du Marquis. Dulcina émit un sourire à cette idée, à défaut de vouloir comprendre ses erreurs, l'Intendant français pourrait constater par lui-meme qu'il n'était pas conseillé, pas plus qu'opportun, de provoquer le gouvernement anglais comme il l'avait fait.

La ville fut mise à feu et à sac. Ce qu'ils pillèrent servirait à reconstruire leur propre ville. 
Ils épargnèrent plusieurs personnes, qui ne figuraient pas sur leur liste d'ennemis à chasser. Ils n'étaient pas là pour massacrer, et si l'assaut avait un gout prononcé de vengeance, il était avant tout destiné à passer un message.

Et l'irlandaise placarda, sur la devanture de la taverne, cette affiche.*


La Japonaise et le Marquis

Monsieur de Montalvès, surnommé le Marquis
Proposa à la japonaise repas et diplomatie
Il brandit moults efforts à parler de confiance
Pour charmer l'Intendante, et faire taire toute défiance

Revêtant tous les roles du Gouvernement français
Il tenta de convaincre de sa bonne foi les anglais
De ces échanges fut reconduit le précédant traité
En attendant qu'un meilleur accord ne soit ensuite trouvé.

Un triste soir de mai, plusieurs soldats français
Sous prétexte d'une menace, vinrent cogner des anglais
Dans un outpost, qui pourtant leur appartenait
Défiant là les plus simples des lignes du traité.

De cette offense, naquit chez le Marquis la volonté
Celle de prétendre savoir ce qui pourrait apaiser
Une colère qu'il eut pourtant été aisée d'étouffer
Avec quelques excuses, et un dialogue raisonné.

Mais il n'y eut qu'un monologue, et le Marquis perdit
Les faveurs de la japonaise qu'il n'écouta nenni
Ses tentatives ne furent nullement appréciées
Et Louis le Grand tomba sous le joug des anglais.

Le Marquis, blessé dans son orgueil, que les anglais ne ploient
Fit croire à tout public que du traité ils sonnaient le glas
Sortant une portion de son immense fortune
Il fit de la racaille leurs compagnons d'infortune.

Lançant vers les anglais une nouvelle armée noire
Il ne fit ainsi que remporter sans gloire
D'abord un Outpost, puis une ville vide
Tant de pièces d'or gâchées, les anglais, quels perfides!

Ceux-ci, en vérité, connaissaient le Marquis
Devinaient ses projets, peut-être meme avant lui
Ils durent se résoudre à abandonner leur poste
Mais c'était avant tout pour mieux porter riposte.

Apprenez donc Marquis, que lorsqu'on veut chanter
Devant la japonaise, il vaut mieux éviter
De crier trop victoire, sans meme avoir gagné
Qu'une bataille sans gloire, pour avoir tant paradé.

Retenez bien aussi, que face à la racaille
Les anglais non ne fuient, mais gagnent une autre bataille
Celle de la bravoure, face à votre lâcheté
Sans qu'aucun pirate n'ait eu à s'en mêler.
Calica
Calica
Déconnecté
Inscrit depuis le :
20/06/2008
Posté le 27/05/2020 à 01:27:28 

Calica ne put s'empêcher d'avoir un petit sourire.

"Montalvès aura été puni lui aussi. Il va peut-être enfin reconnaître ses erreurs et me faire ses excuses pour que je puisse revenir aider."

Elle voyait des français faire le tour des maisons et s'affairer à éteindre des incendies. Calica, elle, chassait. Elle avait trouvé des anglais trop gourmands. A vouloir emporter trop d'or, ils n'avaient pas pu fuir la ville à temps.

Rapidement, les premières estimations des pertes dans les caisses de la ville commençaient à tomber. Et les charrettes du pillage de la veille arrivaient sous bonne garde.

"Bon a priori.. On a quand même sauvé les meubles. Cette double confrontation reste positive pour nous. Mais quel gâchis quand même... Enfin, les prochains jours vont être importants."
 

Le forum > Port Louis > PILLAGE : Votre ville a été pillée par les Anglais !


Si vous souhaitez répondre à ce sujet, merci de vous connecter.
© 2004 - 2020 pirates-caraibes.com - Tous droits réservés