Faux Rhum Le Faux Rhum Faux Rhum  

Le forum > Liberty > Valeryo "Verge d'Or" Vixen
Valeryo "Verge d'Or" Vixen  
Auteur Message
Valeryo Vixen
Valeryo Vixen
Déconnecté
Inscrit depuis le :
28/11/2012
Posté le 02/12/2019 à 22:22:59. Dernière édition le 04/12/2019 à 09:45:16 

Valeryo aime les fleurs.

Les fleurs, il pourrait vous en parler des heures. Leurs parfums, leurs fragilités, leurs forces. Il pourrait philosopher avec vous sur le côté éphémère d'une fleur, sa beauté fugace. Il pourrait vous dévoiler, dans un moment intime, ce qu'il souhaite le plus au monde.

Mais au fond vous n'êtes pas vraiment là pour ça...

En revanche, cela vous intéressera peut-être davantage, Valeryo peut vous aider.

Vous souhaitez de l'aide pour arpenter l'île sans crainte ? Monsieur Vixen marche d'un pas assuré et rapide, la lame toujours prête à vous défendre.

Vous souhaitez de la compagnie ainsi que l'expertise de ses mains sur votre corps délicat ? Monsieur Vixen vous réserve ses meilleurs soins.

Vous souhaitez franchir sans encombre les donjons les plus retords sans y laisser votre peau ? Monsieur Vixen est là pour vous épauler en toutes circonstances.

Vous souhaitez vous venger ou planifier une attaque ? Ces choses-là se discutent avec confidentialité.

Les services de Valeryo ont un prix. Le prix de l'amour.

50 roses rouges pour entamer les négociations. Accompagnez là d'une élégante carte afin qu'il prenne le temps de vous répondre. Les détails et le reste se règlent dans l'intimité de son herboristerie clandestine.
Silence
Silence
Déconnecté
Inscrit depuis le :
19/08/2010
Posté le 02/12/2019 à 22:36:03 

Pour Silence c'est difficile dans la cale du bateau... Il aimerait bien un peu d'aide et un peu de compagnie. 

"Silence! Silence! Y a le Vixen qui pourrait t'aider. Pour sûr c'est l'homme de la situation! Il veut juste plein de roses"

Vixen... Silence pourrait ramasser des roses et les donner au Monsieur... Il va écrire une lettre

Bonjour Viksen. Je ve bien de lède a la corniche, cè dificile, je trouveré plein de bel rose. Tu è dacor?
La Banana Enmascarada
La Banana Enmascarada
Déconnecté
Inscrit depuis le :
04/03/2019
Posté le 02/12/2019 à 23:02:55 

Senor Vixen !

Vous qui êtes si sensible que vous en parlez le langage des fleurs, je vais vous conter une histoire qui ne saurait vous laisser indifférent. Et, hasard fortuit ou destin prédestiné, elle a pour héros votre premier client : le jeune et laconique Silence.

Alors que lui et moi vagabondions dans les venelles sordides et insalubres de Port-Louis, dans notre prime jeunesse, il nous est arrivé de commettre bien des exactions pour survivre.
Comme vous le savez sans doute, dans cet océan de culture qui semble vous caractériser, il ne fait pas bon vivre en France tant le salaire et l'accueil aux nouveaux arrivants sont déplorables.

Je disais donc : bien des exactions, oui. Comme le vol, par exemple, afin de ne pas mourir de faim.
Mais une fois, alors que je chapardais des roses des sables, le petit Silence entra dans une colère noire avant de les prendre et de les jeter dans le port. Alors que je m'enquérais de ce soudain accès de colère, il planta un regard si triste dans le mien que le simple souvenir de ses yeux humides suffit encore aujourd'hui à m'émouvoir.

« Paren de je travayè dan cham de roz. Vou lé roz vous lé manjai, nou on lé kultiv. »

Une histoire poignante s'il en est, et des mots forts qui resteront gravés à jamais dans ma mémoire.

Toujours est-il, mon bon monsieur, qu'il paraît inconcevable de faire payer le prix fort à un jeune homme qui a un tel passif traumatique floral.
Si vous acceptiez de lui faire une ristourne de 50%, je vous engage pour une semaine !
(Et je paie rose sur l'ongle, je ne suis pas un Sacha.)

Valeryo Vixen
Valeryo Vixen
Déconnecté
Inscrit depuis le :
28/11/2012
Posté le 03/12/2019 à 08:28:14 

A peine la porte de son herboristerie ouverte que déjà deux espagnols s'étaient précipités. Valeryo en était ravi. Tandis qu'il replaçait une marguerite dans ses cheveux il écoutait attentivement la requête de ses deux compatriotes.

Messieurs, c'est entendu. Qui serai-je pour profiter ainsi de la misère ? Valeryo est un homme bon et gentil et votre histoire m'a émue. Puisque vous êtes mes premiers clients je vous offre les frais de déplacement. Monsieur Banana Enmascarada j'attends votre paiement de 1700 roses rouges. Oui je sais compter. Mais si vous ne voulez pas de ce dernier geste de ma part ajoutez donc les 50 roses manquantes.

Vous pouvez me les faire livrer ou bien les déposer auprès de notre bien-aimé Ministre.

Je serai auprès de Silence demain matin à la première heure pour lui offrir mon aide.
Cendre
Cendre
Déconnecté
Inscrit depuis le :
22/04/2019
Posté le 03/12/2019 à 08:42:45 

Hééé m'sieur !
Comment i'sont grav'sympa vos ch'veux !!

Si vous aimez les fleurs, j'en ai un peu dans mon sac !
Au moins heu.. 'ttendez qu'je compte.. quat'.. cinq.. Ha ouais ! Carrément qu'j'en ai six !

Six !
C'pas mal hein ?

On s'rait des copains pour six fleurs ?
J'ai pas assez d'sous pour vous les faire envoyer, 'lors j'vous les gardes d'côté on dit d'accord ?

Moi j'm'en sers pas, pis qu'si vous vous les aimez, autant que j'vous les donne.

Au fait !
J'm'appelle Cendre.
Valeryo Vixen
Valeryo Vixen
Déconnecté
Inscrit depuis le :
28/11/2012
Posté le 04/12/2019 à 09:44:09. Dernière édition le 04/12/2019 à 09:55:38 

Valeryo avait ce tic de remettre ses cheveux en place dès qu'il allait prendre la parole. Enfin ses fleurs.
L'arrière-cour de sa petite boutique était envahie de fleurs et il en prenait soin tous les jours. Quand il était en vadrouille, à la recherche de nouvelles variétés florales, enfin c'est ce qu'il disait, il laissait les clés de sa boutique à sa mère. Elle entretenait les fleurs en son absence, essayait de les arroser et de leur parler aussi bien que son fils mais ce dernier voyait bien qu'elle vieillissait et ne serait bientôt plus capable de l'aider. Ce qui allait être embêtant.

Valeryo avait ce tic de remettre ses cheveux en place dès qu'il allait prendre la parole.

Bonjour Cendre ! 

C'est très gentil de ta part de vouloir m'offrir tes jolies fleurs, mais tu sais *il s'accroupit à sa hauteur* il faut que tu en prennes soin car j'en ai déjà tellement ici *écarte ses bras* !

*Il se relève avec souplesse et en souriant se tourne vers sa mère* Maman je te présente Cendre, peut-être qu'il peut t'aider à arroser les Astéracées !

J'ai été ravi de faire ta connaissance mon grand ! Il faut que je file le travail m'attend !
Valeryo Vixen
Valeryo Vixen
Déconnecté
Inscrit depuis le :
28/11/2012
Posté le 07/12/2019 à 14:26:06 

Valeryo faisait forte impression auprès de son premier client. Bien qu'il ne parlait pas vraiment Silence avait l'air enchanté de sa présence.

Leur Ministre était venu les bras chargés de roses, ses poules transportant tant de fleurs qu'on ne leur voyait plus la tête. Valeryo était heureux, ça sentait déjà un peu moins mauvais dans cette cale. En retour il avait glissé une affichette dans les poches de l'élu afin qu'il la placarde sur son échoppe.

Mesdames, Messieurs,

La boutique est fermée pour encore 8 délicieuses nuits. Cependant, vous pouvez envoyer un perroquet ou glisser un message sous cette porte. Les mots doux arrivent toujours aux oreilles de Valeryo.

En ces fêtes de fin d'année, Valeryo saura se montrer généreux et investi. Faites donc appel à ses services !

Valeryo Vixen
Verge d'Or
 

Le forum > Liberty > Valeryo "Verge d'Or" Vixen


Si vous souhaitez répondre à ce sujet, merci de vous connecter.
© 2004 - 2019 pirates-caraibes.com - Tous droits réservés