Faux Rhum Le Faux Rhum Faux Rhum  

Le forum > Bar de la plage > Talion
Talion  
Auteur Message
Althéa de Rioghan
Althéa de Rioghan
Déconnecté
Inscrit depuis le :
07/07/2015
Posté le 15/10/2019 à 21:06:07. Dernière édition le 15/10/2019 à 21:07:10 

~~ 12 octobre 1719 ~~
 
 
La moitié d'un mois s'était écoulé depuis la vile attaque sur le fleuron d'Ulungen (le bar d'Edwin) par les moroses bandeaux noirs.
 
Les hollandais continuaient à rire et à plaisanter comme à leur habitude, mais une sourde rancœur tambourinait dans leurs cœurs. Ils ne pouvaient pas laisser cet affront impuni, pire, ils ne pouvaient laisser ces vas nus pieds penser les dominer. 
 
Le gouverneur Van Nisteroole, lors d'une réunion exceptionnelle avec l'intendant Dangerous avait émis son désir : donner une leçon aux pirates là où cela blesse le plus : l'orgueil.
Ric Dangerous
Ric Dangerous
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
19/11/2005
Posté le 15/10/2019 à 21:31:49 

Ric sortait de la réunion avec le gouverneur. Il était furax, le gouverneur, et s'était défoulé sur son intendant. Sa ville, ses habitants et SON auberge vandalisée, il ne pouvait le tolérer. Maintenant qu'il avait ses ordres, Ric devait rassembler tous les bras qu'il trouverait sur son passage. 

Vous, là, prenez ces planches et suivez moi ! 
Je veux des outils et des clous pour tout le monde !
Que chacun se prépare ! 
Ric Dangerous
Ric Dangerous
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
19/11/2005
Posté le 16/10/2019 à 05:58:22 

[...]

Et voilà général, vous savez tout. Je vous laisse organiser, comme à l'accoutumé, le défense de nos murs ! Prenez autant d'hommes que cela nécessitera ! Vous pouvez disposer...

Ric observa le canard acquiesser et sortir de son bureau. Tout se passerait bien, il avait toute sa confiance et l'armée Hollandaise avait su répondre présente ces derniers jours. 
Il prit ensuite sa plume afin d'écrire aux habitants d'Ulungen pour leur expliquer la situation... 
Althéa de Rioghan
Althéa de Rioghan
Déconnecté
Inscrit depuis le :
07/07/2015
Posté le 17/10/2019 à 22:10:02. Dernière édition le 17/10/2019 à 22:14:41 

~~ 17 octobre 1719 ~~

Une petite semaine s'était écoulée depuis que la petite troupe, menée par Ric Dangerous s'était mise en route vers le lieu indiqué par Van Nisteroole.

La route n'avait pas été particulièrement compliquée, mais leur chargement de planches et de clous les avaient suffisamment ralentis. Ils ne cessaient de recevoir des perroquets de la part des autres restés en arrière sans réellement savoir si ils les enviaient ou les maudissaient.

Van Nisteroole avait été clair, ils n'avaient pas le droit à l'erreur. Mais la simple idée de boire de la mirabelle de chez Jacquot jusqu'à plus soif leur donna la volonté suffisante d'accéder aux desiderata de leur gouverneur.
-----------------------------------------------
Intendant Dangerous,

Cette histoire d'auberge privatisée par les pirates est une vaste blague. Espéraient-ils sincèrement corrompre nos filles?
Vous avez réagi avec brio, toutefois, il serait bon ton de rappeler à ces rustres, quand bien même un accord en soit né, que l'on ne fomente pas ce genre de coup à notre ville impunément.

Rendez leur la pareille. Annexez le bar de la crique!
Faites en sorte que celui-ci soit plein à craquer, que chaque chaise soit occupée, afin que Jacquot se réjouisse de la présence de consommateurs qui sauront apprécier ce qu'il propose, au point de rappeler aux pirates que nous sommes les meilleurs clients qui soient, et que leurs idéaux libertaires ne valent rien en rapport à la valeur marchande que nous savons apporter à nos fournisseurs de bien-être.
Que Jacquot en personne en témoigne! Alors plus jamais Karen et ses filles ne sauraient en douter.

D'ici la fin du mois, la leçon devra avoir été donnée aux pirates.
A vous de jouer.

Gouverneur Van Nisteroole.
-----------------------------------------------

Et c'est les coeurs légers et le sourire aux lèvres que la petite troupe arriva dans le bar de la plage.

Les tabourets furent tous pris d’assaut sans exception, et les commandes tombèrent les unes après les autres.

Jacquot de savait plus où donner de la tête et l'alcool et les rires coulaient dans son bar comme jamais auparavant.

16/10 08:16:54 ""allez servez vous. Qu'on montre à Jacquot qu'il n'y a pas meilleurs leveurs de coudes que les hollandais"


Même Plageman, le vieil habitué des lieux ne put que se rendre à l'évidence, les hollandais savaient de quoi ils parlaient lorsqu'il s'agissait d'investir une taverne.


Voyant cela, Jacquot sorti son stock de Mirabelle légendaire et abreuva sans discontinuer ses convives hors normes.

17/10 13:00:01 La prise de Crique - Bar de la plage, rdc te rapporte Mignonette de Mirabelle de Jacquot - à emporter.
17/10 13:00:01 Crique - Bar de la plage, rdc a été annexée par ta colonie.
Rider
Rider
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
18/11/2007
Posté le 19/10/2019 à 03:12:37 

*Cela faisait un moment qu'il avait pris la route, depuis son altercation avec son Canard de général..
Ce ramier avait osé lui reprocher de la protéger.. Il avait osé lui dire qu'il ne méritait pas sa chevalière de défenseur D'Ulungen... 
C'est en rage qu'il avait répondu (mal) à son chef d'aller se faire plumer... Lui ? Il avait pas défendu peut être ?
Défendre... C'est ce qu'il a fait plusieurs fois contre ces espagnols si arrogants.. Et défendre, c'est ce qu'il fait encore en ce moment même en protégeant Ten... Sa précieuse filleule... Alors ils ont pris la route, pour s'éloigner de tout ça, une petite réunion de famille marquant une parenthèse juste pour eux... Mais aller chez jacquot n'était pas une si bonne idée.. 
Althea qui avait organisé d'une main de maîtresse la possession de l'établissement contrecarrait nos plans... 
Mais l'improvisation à du bon.. Et ils ont toujours su s'adapter... 
Le cavalier Oranje ne pouvait cependant s'empêcher de sourire à l'annonce de la prise du tripot, saluant les Goudas qui avaient rendu leur monnaie de leur pièce au damnés bandeaux noirs *
Madre Anna
Madre Anna
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
09/12/2005
Posté le 19/10/2019 à 17:48:39 

Une alerte avait été lancée au repaire, on ne sait pas trop par qui:
"Les Hollandais! Les Hollandais ont annexé Jacquot!"

Le temps de mettre en place un peu d'organisation, de tenter de savoir ce qu'il en était par quelques indicateurs, et les confrères étaient partis pour la crique.

Là-bas, la situation était étrangement calme. Certes, le stock de mignonettes avait un peu diminué, mais les stocks étaient saufs, peut-être parce que Turb n'avait pas pris part à l'expédition.

Madre Anna resta près de la porte, observant la situation. Les pirates observaient les Hollandais, qui regardaient Jacquot, qui surveillait ses bouteilles.

"Jusqu'ici, tout va bien."
Mad Max
Mad Max
Déconnecté
Inscrit depuis le :
29/06/2012
Posté le 19/10/2019 à 21:55:39 

Parcours les dernières nouvelles de ses camarades.

Le bar de Jacquot ? C'est une sorte de place forte stratégique ou quelque chose comme ça ? Well well, très bien, puisqu'il faut venger les symboles...

Soupire.

Direction Ulungen pour une expédition punitive ! Si la Confrérie a réussi à annexer l'auberge, je me sens d'attaque pour capturer le smoking bar à moi tout seul !
 

Le forum > Bar de la plage > Talion


Si vous souhaitez répondre à ce sujet, merci de vous connecter.
© 2004 - 2019 pirates-caraibes.com - Tous droits réservés