Faux Rhum Le Faux Rhum Faux Rhum  

Le forum > Taverne > La mort n'est qu'un passage vers d'autres mondes
La mort n'est qu'un passage vers d'autres mondes  
Auteur Message
Nick le Brun
Nick le Brun
Déconnecté
Inscrit depuis le :
15/11/2005
Posté le 23/07/2021 à 17:20:42. Dernière édition le 23/07/2021 à 17:21:46 

L’autel abandonné. Ça a commencé ici !

En fait … bien sûr que non ça n’a pas commencé la ! Mais je ne vais pas vous refaire toute l’histoire ! Si ?

Un couple de généraux, anglaise et français, une guilde indépendantiste, une famille, une fontaine de jouvence, la naissance d’une petite fille qui grandissait trop vite, ma mort, une marraine, un grand-père, un enlèvement, puis une pirate … la pirate !

Puis mon retour de l’au-delà, Le Gerfaut, son départ de Liberty la mort d’un compagnon, et son retour dans la confrérie et enfin un jour … sa pendaison.

Voila un bien court résumé sur les quelques années qui ont rythmé la famille Fagney-Le Brun … la famille 4 lunes … la famille pirate… la famille…

Difficile de résumé, mais si l’histoire vous intéresse, vous trouverez sur Liberty bien des personnages qui vous conterons cette épopée … avec chacun sa manière de l’interpréter, chacun sa façon de voir les événements et leurs conséquences.
Nick le Brun
Nick le Brun
Déconnecté
Inscrit depuis le :
15/11/2005
Posté le 23/07/2021 à 18:27:58. Dernière édition le 24/07/2021 à 12:21:16 

Revenons à l’autel abandonné.

Une simple action militaire mené par le Manouche : prendre l’Autel Maya !  

Je n’avais jamais eu l’occasion d’investir ces lieux, ni même y vu un intérêt quelconque, si n’est l’or Maya.
Mais là, j’allais être servis.

Un lieu dangereux, sombre, froid, hanté par les esprits des prêtes guerriers, vengeurs ou prêcheurs. Le temps s’y écoule d’une drôle de façon, le jour et la nuit se confondent, les heures coulent comme des minutes. On se perd dans les couloirs, des français se réveillent au havre puis nous rejoignent.

C’est au moment où nous sommes tous en place qu’un vent glacial me dresse l’échine. Une sensation d’une familiarité singulière mélangée à la noirceur des ténèbres me traverse.

Depuis mon séjour dans la vallée des ombres, j’entretiens une relation particulière avec la mort. Nous sommes elles moi comme des aimants qui se repoussent et pourtant liés comme des frères et sœurs.

Qu’est-ce que c’est ? Les prêtres m’observent, ils chuchotent …

L’autel est a nous, les français sont déjà parti. Je n’ai aucune envie de traîner seul ici plus longtemps.
Nick le Brun
Nick le Brun
Déconnecté
Inscrit depuis le :
15/11/2005
Posté le 24/07/2021 à 12:21:10. Dernière édition le 24/07/2021 à 12:25:10 

Quelques jours plus tard, on remet ça.

Les lieux ne me paraissent pas plus familier. L’atmosphère pesante de la mort et du divin est toujours présente. Comme si ces lieux étaient là depuis la création du monde.

Nous sommes plus nombreux, et plus organisé. L’autel est à nous, à nouveau.

Et ça recommence, le vent glacial, ce frisson, et cette présence … familière, proche, comme une douce chaleur d’un feu de bois dans une nuit glacial.

Les prêtres, ils chuchotent, encore. On peut les entendre. Cette fois je prends mon courage à deux mains : Je saisie une bouteille de rhum et avale une gorgée.

Choco est avec moi. Sent-il la même chose ? Les français aussi semblent le sentir. Leurs réflexes est de raccompagner les prêtes dans l’au-delà. Pas besoin de faire de chichi.

Choco les arrêtes.

- Attendez ! … écoutez !…

- Papa ? …

Cette voix … je la reconnaîtrais entre mille.

- Parrain ? …

C’est elle !

On se regarde lui est moi, crédule à se demander si c’est dans nos têtes ou si …

- … je … là !

Elle parle à travers les prêtes !

- … coincée … Branlouz … La clé …

Puis plus rien.

- Alanis ?

Mon sang bouillonne.

- ALANIIIIIS ?


Spectre de Don Branlouz
Spectre de Don Branlouz
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
19/08/2006
Posté le 04/08/2021 à 12:59:24. Dernière édition le 04/08/2021 à 13:01:02 

*Quelque part sous la garnison française*

Nick l'a retrouvée, moi je n'arrivais plus à communiquer avec Alanis depuis déjà longtemps, elle avait dû s'enfoncer plus profondément dans les limbes, et pourtant je savais que l'on finirait par retrouver sa trace.

Le message était clair, quand Nick l'a annoncé a choco et moi je fût sûrement le moins surpris des trois.

En tout cas son esprit était là bas sur les hauteurs du temple et il faudrait réunir les 4 lune pour pouvoir accéder de nouveau à l'endroit sans prendre trop de risques avec les prêtres.
 
Peut-être à ce moment nous pourrons établir un plans pour l'aider, en tout cas tout ressemblait à un destin comme déjà écrit pour moi.
La destruction de toutes les factions antagonistes de l'île pourrait peut-être avoir lieu, il fallait tout tenter, et n'étais-je pas là pour ça ?

Dulcina Fagney
Dulcina Fagney
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
13/02/2006
Posté le 12/08/2021 à 23:57:29. Dernière édition le 12/08/2021 à 23:59:06 

J'étais seule lorsque je reçus le message de Nick, qui souhaitait me retrouver afin de me parler d'une chose importante qu'il préférait m'annoncer de lui-même, "malgré mon état" avait-il ajouté. Quelques heures auparavant, Voynich avait été blessé, par inattention, par l'un de ces prêtres guerriers du temple maya dont il me protégeait quotidiennement depuis quelques temps.

J'avais indiqué ma position à Nick, afin qu'il puisse venir à ma rencontre dès qu'il le pourrait, non sans une certaine curiosité vis à vis du ton formel de sa lettre.

Mais lorsque Voynich me rejoignit, je sentis que quelque chose ne tournait pas rond. Il ne sembla pas surpris que Nick souhaita me parler. Plus encore,  il semblait savoir ce qu'il avait l'intention de me dire.

Je cogitais dès lors.

Je me demande bien ce dont il souhaite me parler... j'y réfléchis depuis ce matin... *inspire * Il a du rencontrer quelqu'un. *précise* Une femme.


Rassure toi, ce n'est pas une femme. Bien que ca ne lui ferait pas de mal... Je... je sais ce qu'il veut te dire.

Devais-je m'en soulager ? Après tout, cela faisait longtemps que je pensais au bonheur de Nick, et qu'il pourrait s'épanouir auprès d'une autre, quand bien même il m'en coûte de l'imaginer.
Mais la gravité du visage de Voynich faisait monter considérablement mon inquiétude.

Il ne va pas bien ? Il lui est arrivé quelque chose ? *blêmit* Il est malade ?

Voynich démentit cela également... mais restait imperméable à mes questions, bien décidé à laisser Nick m'annoncer les choses.

Pire encore, mon compagnon faisait preuve d'attentions décuplées à mon égard, veillant à ce que je sois installée au mieux, que je ne manque de rien, son regard allant et venant entre mon ventre et mon visage. Comme s'il était... inquiet?
Mais que se passait-il? Comment pouvait-il même le savoir ?

De quoi semblaient-ils tous deux souhaiter me préserver? Je maudissais cette idée préconçue des hommes qui semblaient penser qu'une femme enceinte était en sucre...

Et l'impatience fut grande, jusqu'à ce que Nick arrive enfin...
Nick le Brun
Nick le Brun
Déconnecté
Inscrit depuis le :
15/11/2005
Posté le 24/09/2021 à 14:20:42. Dernière édition le 24/09/2021 à 14:22:36 

Quelques jours plus tard, autel abandonné  

Nous voilà en place !

On attend l’heure fatidique ou l’on possédera les lieux.

Les prêtres vengeurs sont toujours là … et elle aussi.

Ce n’étais pas un rêve. Branlouz me le confirme. Il est en communion avec l’au-delà … avec Alanis.

L’au-delà …

Les souvenirs de mon séjour dans le royaume des morts me reviennent en images plus ou moins vague. Je sens le froid me dresser l’échine.

Je n’entends que sa voix sourde, confinée, comme sil elle nous parlait derrière une paroi inviolable.

Bralouz semble capter autre chose.

Je suis prêt à le secouer autant qu’on puisse secouer un spectre.

Qu’est-ce qu’elle t’a dit ?
C’est quoi la clé ?
Peut-elle revenir ?
Que doit-on faire ?


… Don Branlouz ?
Dulcina Fagney
Dulcina Fagney
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
13/02/2006
Posté le 25/09/2021 à 00:47:44 

Quelques jours s'étaient écoulés, après que Nick m'avait annoncé avoir entendu la voix d'Alanis dans l'autel abandonné du temple.
Je ne cessais d'y penser. Outre le fait que je savais pertinemment que Nick n'aurait jamais plaisanté à ce sujet avec moi, je ne doutais pas un instant qu'il ait été capable de reconnaître la voix de notre fille avec cette certitude déroutante.

Le terme de ma grossesse approchait, mais je ne pouvais imaginer qu'il y retourne sans moi. Aussi, lorsqu'il m'avertit qu'ils repartaient à l'autel, avec Branlouz, Michto, et Patator, Voynich et moi décidâmes de les rejoindre.

Les heures s'écoulèrent dans ce lieu glaçant. Plusieurs prêtres maya, mécontents de notre présence, nous menaçaient, mais rien ne se passait.
Jusqu'à ce que Branlouz n'arrive enfin. Alors, je l'entendis.

Sa voix me fit l'effet d'une décharge électrique. Elle était légèrement déformée, comme si elle venait de loin, qu'un obstacle se dressait entre elle, et nous. Mais c'était bien elle.

Mes jambes manquèrent de se dérober sous mon poids, et heureusement que Voynich me retint. Une étrange alchimie eut lieu en moi : le froid glaçant de l'au-delà qui m'appelait à l'aide, et la chaleur réconfortante, presqu'étouffante, qu'entendre sa voix véhiculait en moi. Le bébé en ressentit les effets, car je le sentais s'agiter, anormalement.

Il me fallut du temps pour reprendre mes esprits, embrouillés. Mes yeux embués luttaient pour ne pas laisser mes émotions reprendre le dessus.
Je me tournais vers Nick et Branlouz, Patator et Michto nous rejoignaient, pour tenter de comprendre ce qu'il se passait...
Nick... nos regards se croisèrent. Perdus, mais animés de cette même folie... de ce même espoir.

Branlouz... que se passe t-il? ...
Nick le Brun
Nick le Brun
Déconnecté
Inscrit depuis le :
15/11/2005
Posté le 20/11/2021 à 21:55:56. Dernière édition le 26/11/2021 à 00:40:20 

Branlouz ?

Don Branlouz ...

Le spectre !

Vaporeux, diffus, planant, envoûtant.

et aussi...

Convaincu, convainquant, déterminé, inébranlable !

- Qui es tu vraiment ? Qu'es tu devenu ?
Spectre de Don Branlouz
Spectre de Don Branlouz
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
19/08/2006
Posté le 23/11/2021 à 22:33:41 

Ca y est ! Le chemin se dégage enfin devant moi, je le sais, je le sent Alanis est prête, elle nous a déjà fait signe et sa détermination est sans faille, ensemble nous ferons tomber liberty, plus aucune puissance étrangère n'osera s'aventurer sur cette île que nous streriliseron par le feu, mais il faut garder cela secret, je ne suis pas sur que l'accueil soit aussi bon si je dévoile tout.

pour l'instant il nous faudrat encore beaucoup compter sur les autres pour arriver au but.
Les enchantements qui retiennent Alanis sont puissants et l'on ne fait pas revenir d'entre les morts comme l'on vomit une orgie.

il nous faudra collecter un nombre important d'objets chargés de magie, il nous faudra aussi la puissance des forces ésotériques, plus nous serons nombreux pour le faire plus nos chances augmentes.

enfin il faudra que je parle a ses parents, ils ont un rôle que nul ne pourra remplacer, mais j'ai encore peur qu'il ne soit trop tôt pour tout révéler.

pour l'instant la liste des artefacts est faite et nous savons que nous devons libérer Alanis au sommet du temple maya, là ou les forces occultes sont les plus puissantes, là où elle nous a appelé.

nick, est tu prêt ?
Nick le Brun
Nick le Brun
Déconnecté
Inscrit depuis le :
15/11/2005
Posté le 26/11/2021 à 00:38:20. Dernière édition le 26/11/2021 à 00:39:39 

- Prêt ?

Comme si on pouvait être prêt pour quelque chose qui dépasse l'imagination.

- C'est impossible !

Lorsqu'on à fréquenté la mort, elle ne vous quitte plus vraiment jamais.
Et on regrette le bonheur des inconscients.

Je n'ai jamais vue Branlouz aussi déterminé.
En fait si, je crois qu'il a toujours été ainsi ... mais maintenant c'est un spectre.

Un spectre qui me dit que je peux revoir ma fille.

- Comment vas t'on faire ? Il faut garder ça secret !

J'imagine que tout le monde ne verrait pas d'un bon œil, le retour d'Alanis.

- Pardon ?

La confrérie sait pour ce qui c'est passé à l'autel abandonné Maya !
Nick le Brun
Nick le Brun
Déconnecté
Inscrit depuis le :
15/11/2005
Posté le 30/11/2021 à 01:15:39. Dernière édition le 30/11/2021 à 01:16:19 

Il est nerveux. Il n'ose pas me le dire.

Mais je l'ai déjà deviné. Si ce lieu à été choisis ... ce n'est pas un hasard.

A l'heure ou nous grimpons cote à cote les marches du temple maya il le lit dans mon regard.

Il se détend il sait que je sais.

Puis il ajoute dans un souffle comme pour conclure le pacte.

L'au-delà ne laissera pas s'échapper Alanis sans un prix à payer.
 

Le forum > Taverne > La mort n'est qu'un passage vers d'autres mondes


Si vous souhaitez répondre à ce sujet, merci de vous connecter.
Marquer tout le forum comme lu
© 2004 - 2021 pirates-caraibes.com - Tous droits réservés