Faux Rhum Le Faux Rhum Faux Rhum  

Le forum > Taverne > Les vérités du Nénuphar
Les vérités du Nénuphar 1 2 3 4 5 6 -7-  
Auteur Message
Nymphea Abo
Nymphea Abo
Déconnecté
Inscrit depuis le :
23/10/2006
Posté le 31/01/2020 à 17:22:26. Dernière édition le 31/01/2020 à 17:28:49 

Et la palme est remise à... :

Hier soir, à Ulungen, avait lieu la cérémonie des Liberty's Trophées. Pour cette occasion des personnalités venues de toute l'île se sont rassemblées dans le palais du gouverneur Van Nisteroole. 

La maîtresse de cérémonie était notre rédactrice en chef qui a remit un a un les distinctions aux personnes nommées. Durant plus de 14 jours, les habitants de l'île avaient pu voter pour leur candidat préféré dans les 10 catégories en lice. 

Hier soir les résultats finaux étaient donc attendu comme le messie. 

Voici donc le palmarès de cette année...

Plusieurs faits marquants ont émaillé la soirée d'hier, en premier lieu le fait que Cendre n'est en réalité pas un garçon. Oui oui, vous avez bien lu il s'agit d'une fille ! Cette révélation en a surprit plus d'un, ce petit aventurier est en réalité une aventurière ! Elle a été aperçu dernièrement en train de jouer en compagnie de d'autres enfants vivant sur Liberty... 

Autre fait marquant, lors de l'élection de l'espoir de l'année. Le senor Red Frag a remit son trophée à Elijah. Pour le remercier, les deux hommes se sont fait la bise. Mais lorsque Elijah a remporté le prix du couple de l'année en compagnie de sa dulcinée Umbrella, il en a redemandé... Ne nous demandez pas comment la soirée s'est terminée pour ces trois là. Vous connaissez le mot Trouple ? 

Autre fait marquant, la non venue de Don Quichotte à la cérémonie qui a pourtant remporté la catégorie Boucher de l'année. Afin que son prix lui arrive en main propre, le senor Assashin s'est proposé pour le lui remettre... tout laisse à présager que cette remise en main propre sera saignante !

Vers 22h, alors que la cérémonie battait son plein et alors que Dulcina et Voynich venaient de perdre dans la catégorie couple, ces derniers ce sont éclipsés afin de rêver dans la cité hollandaise. Vivre d'amour et d'eau fraîche c'est beau vous savez ! N'imaginez même pas le bordel que cela a provoqué dans le palais batave...

Néanmoins la menace ne venait pas de la perfide Albion mais des Pingouins du Nord. Profiter de l'absence de défense pour s'emparer des tours ennemis. Fourbe mais prodigieux pour leurs chefs de guerre. Espérons que le prochain prêche ne sera pas encore plus cataclysmique !

Finissons maintenant par la prouesse du jour. En effet la catégorie homme de l'année a vu la victoire de deux candidats : Don Djezous et Mad Maximilien. C'est une première, qui plus est pour le pirate qui garde le prix qu'il avait déjà acquis l'année dernière. Remarquable !

What Else ?  Et bien cette cérémonie aura permit à Ludivine et à Don Djezous d'écouler un lot fantastique de mouchoirs. Tantôt pour éponger les larmes des vaincus tantôt pour celles des vainqueurs. Une vrai marre d'eau salé ! 


Tient en parlant de Sel ? Vous en auriez pas en rab ?
Nymphea Abo
Nymphea Abo
Déconnecté
Inscrit depuis le :
23/10/2006
Posté le 03/02/2020 à 23:53:06. Dernière édition le 03/02/2020 à 23:59:09 

Persépolis : 

Hier, alors que les français venaient festoyer à Ulungen la soirée s'est terminée par un saccage en règle des caves à rhum de Turb. De toute l'histoire de Liberty, c'est la première fois que des invités se servent sous couvert d'une autorisation dans les réserves d'une cité. 

Comme évoqué dans notre article précédent, les tapis hollandais semblent être très confortables et le repos qu'ils procurent semble être convoité. Dernièrement on a aperçu Dulcina s'y câliner en compagnie de Voynich et avant cela une multitude d'armée Libertienne. 

Ulungen est réputée pour ces défenseurs s'endormant pour de longues siestes sur ces fameux tapis. Les gardes bataves sont aussi réputé que Punto Tutor l'est en Espagne pour garder son tapis qui doit être lui aussi doux et moelleux !

Hier, les soldats néerlandais ont donc décidé de montrer à leur amis français le savoir faire hollandais. Ces derniers ont tellement apprécié l'invitation qu'ils ont proposé aux habitants d'Ulungen de poursuivre la soirée à Port-Louis. C'est donc ainsi que des échanges de soieries et d'art tisserand ont eu lieu entre les deux cités. 

Cet échange culturel semble ne pas convenir à toutes les colonies qui souhaitent elles aussi bénéficier de ce lucratif commerce... Néanmoins il va falloir attendre, il semble qu'une rupture de stock soit à prévoir... 

Liberty, nous devons t'informer qu'un autre fait a marqué l'actualité de l'île. Dimanche un cœur s'est arrêté de tambouriner, de frapper, de battre. Nous avons appris la mort brutale de Jeanne. Le monde de la presse est en deuil, Veugue a tiré sa révérence. Pour rendre hommage à leur ancienne intendante, les habitants d'Ulungen ont prévu une cérémonie mercredi au temple de la cité. En ce moment son corps et en cours d'acheminement... triste fin pour cette belle demoiselle... elle s'est éteinte parait-il sur un tapis perse de Van Ders...

Nymphea Abo
Nymphea Abo
Déconnecté
Inscrit depuis le :
23/10/2006
Posté le 13/02/2020 à 11:29:12. Dernière édition le 13/02/2020 à 11:32:29 

Un mariage et un championnat :

Le weekend dernier, s'est déroulé la deuxième édition du tournoi de boxe organisé par Chocoborgne. Pour l'occasion, trois challengers voulaient les titres détenus par Sam Ourai et par Santi, (en fait lui c'est Santi). Sam Ourai a dû défendre son titre face à Gregorio, Raymond et Voynich. Le champion ayant un désavantage, nous pouvions espérer dès le début un changement de propriétaire pour le porteur de la ceinture. Pour la finale de la catégorie poids lourds, Voynich et Raymond s'affrontèrent et la magie de Dulcina n'aida pas son amant qui se prit une raclée mémorable. 

Dans la catégorie inférieure, Santi, ( lui c'est Santi), s'est prit une volée de torgnoles si bien qu'au final c'est Umbrella qui terrassa Rak Li en finale. Après la première édition ou l'Espagne avait remporté les deux ceintures, la Hollande fait elle aussi le coup double. Félicitations aux deux nouveaux champions !

Un weekend en chasse un autre, et dans deux jours c'est le mariage d'Hernanone et de Slaughter qui fera jaser Liberty. Les préparatifs sont presque terminés. Aux Vérités du Nénuphar nous avons l'exclu sur l'événement et nous vous partageons un instant confidentiel... Nous espérons vous voir nombreux samedi au rendez-vous !

Nymphea Abo
Nymphea Abo
Déconnecté
Inscrit depuis le :
23/10/2006
Posté le 17/02/2020 à 18:03:24. Dernière édition le 17/02/2020 à 18:18:13 

Sur une île déserte : 

En introduction, un poème de Slaugther... (et les commentaires de la la Providence...)

                                                   Seul sur le sable,
les yeux dans l'eau,
mon rêve était trop beau, 
l'été qui s'achève, tu partiras
A cent mille lieues de moi, 
Comment oublier ton sourire ? 
Et tellement de souvenirs  (C'est très mièvre...)

Avec cette petite introduction, notre article du jour va vous plonger dans l'événement du dernier weekend : Le mariage d'Hernanone et Slaughter après neuf années d'amour et d'eaux fraîches. 
Pour cet événement mondain, les invitations avaient été envoyé au compte goutte. Le lieu de la cérémonie était gardé secret jusqu'au Jour J. Une île privée qu'Alejo et Dulcina, deux des témoins se sont chargés d'aménager et d'offrir aux deux inséparables. Oui vous avez bien lu, une île comme cadeau de mariage, un vrai couple de bourgeois que nous avons là ! 

La cérémonie se déroula dans le calme idyllique de cette petite île des Caraïbes. Echange des consentements, Alliance passées aux doigts, baisers langoureux, lancer de sel de Jax, discours angoissant de Mad Max, chanson saignante d'Assashin, tous les éléments étaient réunis pour que cela se passe bien. 

Aux Vérités pour tout vous dire nous préférons la soirée à la cérémonie qui comme toutes les célébrations sont barbantes. Pour ce qui est de la soirée il y avait de quoi faire... Dulcina retrouvait ces trois amants Voynich, Alejo, et Nick. Kristal portait deux noms de famille Haderach et Onza de Llama, Mad Max voulait tuer Aenor, Faye faisait tourner la tête d'Andras, et Elijah vomissait un peu partout...

Au moment des douze coups de minuit la fête atteignait son apogée. Un "dancefloor" endiablé faisait transpirer les convives...

Bien entendu, entre tous cela Slaughter avait quelques mots poétiques pour sa Dulcina Dulcinée. 

Nos Jeux dans les vagues près du quai, 
Je n'ai vu le temps passé,  (Nous on l'a vu...)
L'amour sur la plage désertée (On ne veut pas en savoir plus !)
Nos corps brûlés, enlacés (Vous pouvez brûler Dudu ?)
Comment t'aimer si tu t'en vas 
Dans ton pays loin là-bas ? (Pars avec elle idiot !)

Après s'être déchaîné toute la soirée les personnes présentent pour l'événement ont continué à se déhancher mais sur des rythmes propres à chacun...

Finissons par la fin du poème de Slaugther...

Herna things you do
Make me crazy 'bout you
Pourquoi tu pars, reste ici ! 
J'ai tant besoin d'une amie (Je croyais que c'était d'une femme qu'il avait envie...)
Herna things you do
Make me crazy 'bout you
Pourquoi tu pars si loin de moi
Là ou le vent te porte, loin de mon cœur qui bat ! (Bientôt il battra plus...)
Nymphea Abo
Nymphea Abo
Déconnecté
Inscrit depuis le :
23/10/2006
Posté le 26/03/2020 à 18:56:26  [ Edition bloquée ]

Il fallait s'y attendre ... :

Notre rédaction a fait la muette pendant un mois. Pendant ce laps de temps, il s'en est passé des choses... 
Premièrement, durant trois semaines les colonies se sont affrontées dans un tournoi nommé la Liberty's Cup. Au final, la Hollande en est sortie victorieuse, éliminant un à un ces adversaires. Même la Légende Phil a du plier sous le talent batave ! 
Applaudissons tous en cœur cette fière équipe !

Autre information importante à relater, les passages Pirate de Faye et Andras. Fallait-il s'y attendre ? La réponse est OUI !
Après tous la guilde des CULs est une succursale à la piraterie. Renat a une amourette avec la Providence, Nymphea s'amourache de Red Frag, Jax est tuteur de Cendre et ce dernier est "tûtelé" par Red Frag. Andras dirigeait les CULs avec une main de fer et Faye batifolait avec le premier pirate venu... en réalité rien de surprenant ! Par contre, ils sont vilains ? Méchants ? 
A la rédaction nous n'avons jamais vu Andras faire mal à une mouche, et Faye connait-elle le sens du mot cruauté ? 

Finissons cette édition par cette blague qui n'en est peux être plus une. Souvenez-vous, lors d'un précédent numéro nous vous avions évoqué le Philounavirus, il semble qu'il se repende très vite et la fin du monde semble proche... en tous les cas c'est ce que proclame haut et fort notre Pythie Libertienne...

Nymphea Abo
Nymphea Abo
Déconnecté
Inscrit depuis le :
23/10/2006
Posté le 01/04/2020 à 22:29:33. Dernière édition le 01/04/2020 à 22:33:34 

Le dernier article :


Lecteurs, Lectrices, 

Cela ne vous aura pas échappé mais depuis maintenant de trop nombreuses semaines le rythme des publications de notre rédaction s'est amoindri. En effet, nos articles deviennent de plus en plus rares, épisodiques. 

Notre rédactrice en chef semble épuisée. Il parait que de nombreux projets autres que l'écriture la submerge. 

Parfois il faut savoir partir. Mieux vaut le faire lorsqu'on atteint notre apogée plutôt que le fond du trou. 

Notre journal vous remercie pour toutes ces années à nous suivre, vous avez fait notre succès et nous vous en remercions. Nous partons pour de nouvelles aventures et nous savons que vous vous remettrez de cette peine. 

C'est ainsi que se clôture notre aventure...

Merci !

Nymphea Abo
Nymphea Abo
Déconnecté
Inscrit depuis le :
23/10/2006
Posté le 10/05/2020 à 23:02:40. Dernière édition le 10/05/2020 à 23:20:50 

Lutèce ou Lupanar ? :

La blague a assez duré, le 1er avril dernier nous vous avons fait une farce. Qui y a cru? 

Il est temps de laisser les congés loin derrière nous. Lors des deux dernières semaines qui viennent de s'écouler, Liberty a fait front commun pour battre une étrange maladie "zombiefiante". Heureusement grâce à la lutte de chacun nous sommes arrivé à vaincre cette épidémie. Le philounavirus dont nous vous avions parlé n'aura été q'un simple bouton d'urticaire en comparaison à cette infection qui a bien failli faire tomber Liberty. 

Un remède a été trouvé et nous remercions chaleureusement les deux personnes l'ayant administré à la population : l'intendante  anglaise Ching Shih ( faites attention à la prononciation... ce n'est pas le verbe Chier) et la senora Calica. 

Pour fêter cette victoire face à la maladie, New Kingston, à l’initiative de son intendante a organisé vendredi et samedi un week-end romain. Pour l'occasion la salle des fêtes du palais a été décoré de tapisseries et de tentures. Les invités ont été plongé dans la Rome antique. 

La soirée de vendredi fût belle et la journée suivante vit plusieurs personnes distinguées pour leurs tenues de bal... c'est ainsi qu'Alejo afficha une nouvelle conquête à son tableau de chasse  se fit remarquer au bras d'Althea. A noter que la soirée mit à l'honneur les costumes hollandais car outre ce couple Umbrella remporta celui de la tenue féminine. Gothor en Spartacus des temps moderne rafla celui du costume masculin.

Une soirée ou on vit Don Juan de Montalves... cela rime avec Bacchanales... souvenez-vous des soirées du marquis... On a dit Rome antique, il fallait donc bien cela pour terminer la soirée. Merci la piraterie pour l’animation...
 
Nymphea Abo
Nymphea Abo
Déconnecté
Inscrit depuis le :
23/10/2006
Posté le 04/06/2020 à 23:22:30. Dernière édition le 04/06/2020 à 23:24:31 

L'art de la guerre :

Cher lecteurs, cela ne vous a pas échappé depuis quelques jours la Hollande s'est mise en marche. 

Des personnalités disparues depuis plusieurs mois refont surface. C'est avec une armée recomposée qu'Ulungen écrase Liberty de sa puissance militaire. 

Nous avons bien remarqué que le drapeau orange blanc et bleu est l'étendard de notre petite île des Caraïbes. 

Nous devons cette mobilisation à un seul homme, le héros de la nation, le mastodonte  aux abdominaux en gouda : Rider !

Son talent de dirigeant n'est plus à prouver et sa force physique est celle d'un demi-dieu. Certain gaulois sont parfois réfractaires mais les Hollandais sont aussi peu dociles, conciliants...

Pour être de vraies machines de guerre, il fallait donc aux bataves des leçons. Et qui de mieux que notre leader pour nous montrer le chemin à suivre ? 

Ce soir, la Hollande a montrée à tout Liberty qu'elle était une menace, Ulungen a traversée la rue qui la sépare d'Esperanza pour y trouver des merveilles. Avec le festin de ce soir, les hollandais vont pouvoir se payer des eaux du Styx à profusion. 

Prenez garde la république des Pays-bas est en marche !
Nymphea Abo
Nymphea Abo
Déconnecté
Inscrit depuis le :
23/10/2006
Posté le 02/07/2020 à 17:07:22. Dernière édition le 02/07/2020 à 17:11:48 

Les mines de la folie :


Depuis maintenant plus d'une semaine des rumeurs étranges sont apparues sur l'île. Des filons d'or ont été trouvé non loin du temple maya. 
Suite à cette annonce les habitants des quatre colonies se sont ruées vers l'Eldorado retrouvé. Si les trouvailles furent chimériques, nous en connaissons aujourd'hui les conséquences...

N'avez-vous pas constaté la folie de nos dirigeants ? Arrivez-vous à trouver lucide leurs propos ? 

Les espagnols sont souvent responsable de faire sonner le plombs sur nos arrières trains, nous pensons que cette fois le plomb a péter dans le cerveau nos élus...

Notre journalisme indépendant a mené l'enquête, voici le rapport accablant que nous vous édifions aujourd'hui...

Commençons par la ville du Lys, le bleu azur qui orne cette fleur majestueuse semble se consumer. La petite Cendre et son dragon ont allumé les flammes de l'Enfer sur la cité. Les bâtiments grésillent, les rues rôtissent, la barbe de Jean Passe grille ! Oui messieurs, dames, Port-Louis crame, cuit, que disons-nous, elle Brûle !

A l'ouest, rien de nouveau. Convard Enoal en bon détestateur de la Confrérie s'est enfermé dans une haine envers la Liberté. Il s'est auto-proclamé Lord Protecteur et a édicté une liste de proscrit que ces toutous Marshalls sont missionnés de chasser. Oui, en 1720, une chasse à l'homme à lieu dans les Caraïbes. Le gibiers est récalcitrant, les proies sont soutenues et l'intendant anglais semble bien mal partit pour réussir son coup d'éclat...

Néanmoins, essayons d'y voir une lumière... Liberty sera peux être pour une fois lavé du sang infâme qu'est la sorcellerie... sa plus grande représentante semble être dans de beaux draps... 

Le soleil rayonnant d'Esperanza, semble en ce moment briller fort ! L'insolation couve et les coups de chaleurs semblent atteindre les hauts lieux de pouvoir. L'intendant Valeryo si il bénéficie d'un physique avantageux semble se croire l'égal d'un dieu. Il ne faudrait pas qu'il oublie le reste du monde. La beauté peut être un avantage pour guider les brebis vers son lit où pour diriger mais encore ne faudrait-il pas qu'il se noie dans l'euphorie de son sexe triomphant !

A Apollon succède une femme aux doux seins.  Bougnette, indendante d'Ulungen a commit une crime de haute trahison en fermant l'auberge. S'est-elle rendue compte de l'impact pour l'économie de la ville ? S'est-elle rendue compte de la contestation dans la rue ? Les Bataves sont furieux, et nul doute qu'une fois son mandat terminé elle comparaîtra devant la Haute Cours des Alcooliques Reconnus, plus haute juridiction à faire la loi dans la cité du Gouda !

Le mandat n'est pas terminé, les effluves de cette mine étrange continuent à se répandre, mais qu'est ce donc que ce grabuge qui anime Liberty ?
Nymphea Abo
Nymphea Abo
Déconnecté
Inscrit depuis le :
23/10/2006
Posté le 06/07/2020 à 23:42:06 

Porter ces Couilles :

L'homme est bien supérieur aux femmes. 

L'homme est une création divine alors que la femme est une création faite pour l'homme. Pandore a bien été créé pour punir Prométhée alors que Prométhée à été créé par les Dieux à leur image. 

La femme n'est que grâce et beauté. 

A l'homme la force, l’intelligence, l'autorité et surtout le COURAGE !

Dans un couple, la femme tient la maison, élève les enfants et est charmante avec son époux. L'homme est  celui qui ramène l'argent au foyer, c'est le protecteur de la famille, de sa femme !

L'homme est le guide, celui qui dirige. La femme, l'exécutante. 

En amour tout est volonté de Monsieur... Monsieur demande en mariage, Monsieur rompt les fiançailles... 

Monsieur est élégant et tel un Apollon explique à la gente demoiselle droit dans les yeux qu'elle n'est plus l'élue de son cœur. Jamais, non jamais il prend sa plume pour écrire quelques phrases assassines qui mettent fin à une liaison. L'homme est honnête, franc et n'a peur de rien...

L’exception est dans la nature, une règle est faite pour être enfreinte. L'Adonis tant rêvé est parfois un mirage inatteignable. 

Messieurs, si vous êtes englué dans une relation qui ne vous convient pas, prenez exemple sur le Mercure de Liberty qui expédie les relations plus vite qu'il ne les commence, sur le Zeus des Caraïbes qui pique de son dard les plus belles femmes qui arpentent Liberty. 

Balder était beau et toutes les femmes regrettent sa mort dans un torrent de larme mais notre Poséidon antillais créera des océans au jour de son trépas...

Mesdames, ne vous faites pas abuser par les bijoux, les belles phrases et les physiques gracieux. Mars, gardien de votre amour n'existe pas, seul Hadès veille sur la santé des couples...

Mais au fait, il est peux être temps de vous dévoiler notre divinité Libertienne...

Nymphea Abo
Nymphea Abo
Déconnecté
Inscrit depuis le :
23/10/2006
Posté le 23/09/2020 à 16:42:16. Dernière édition le 23/09/2020 à 16:46:52 

A la recherche de la Nouvelle Star :

Cette nuit, Ludivine, intendante d'Esperanza a fait une annonce très remarquée. La cité or et sang propose d'équiper la jeunesse Libertienne gratuitement afin que ceux ci ne se trimballent pas un stuff en bois...
Louons cette initiative pleine de bonne volonté qui redorera un peu le blason ternie de l'Espagne. 

Mais si l'action est magnifique la manière est encore plus merveilleuse. En effet c'est en poussant la chansonnette que Ludivine et son acolyte Djezous, enfin son monsieur Particulier ont annoncé l'événement. 

Le timbre de voix est exquis, la tonalité est cristalline, les envolées lyriques touchent les cieux. On se demande même pourquoi le duo n'a pas proposé ces chansons originales plus tôt. 

Après le succès de ce premier titre entonné depuis 24h par tous les habitants de l'île il se murmure que les deux marchands sont en préparation d'un deuxième titre dont voici une représentation exclusive d'une répétition :

Le choix du duo n'a pas été facile. En effet, Esperanza regorge de talents tous plus uniques les uns que les autres. Un concours de chant a donc vu le jour sur la place publique de la cité, le juge de cet événement était sans conteste le grand Punto Tutor qui s'y connait en vibration de cordes sensibles... Les déçus furent nombreux mais vu le vivier hispanique nous savons qu'ils seront prochainement sous les feux de la rampe. 

Une personne en Espagne a profité de ce concours de chant pour créer son propre Crew comme disent les anglais... admirez la merveille !

1 2 3 4 5 6 -7-  

Le forum > Taverne > Les vérités du Nénuphar


Si vous souhaitez répondre à ce sujet, merci de vous connecter.
Marquer tout le forum comme lu
© 2004 - 2020 pirates-caraibes.com - Tous droits réservés