Faux Rhum Le Faux Rhum Faux Rhum  

Le forum > Ulüngen > Du panache !
Du panache ! 1 -2-  
Auteur Message
Don Alejo Onza de Llama Duende y Seda
Don Alejo Onza de Llama Duende y Seda
Déconnecté
Inscrit depuis le :
20/11/2005
Posté le 24/03/2022 à 15:31:37 

Une seconde affiche, au contenu sensiblement identique à la première mais portant le sceau noir de la Chimère, vient confirmer la nouvelle.

En ce jour de mars 1722, l'intendante d'Ulungen Evangéline Jeanie m'a défié, moi, Don Alejo Onza de Llama Duende y Seda, en duel.
Je relève le défi !
 
Les enjeux sont les suivants :
Si Evangéline gagne, je donnerai l'ordre à la Confrérie de mettre fin à son entente avec Port-Louis pour se ranger au côté d'Ulungen pour les 2 semaines à venir.
Si je gagne, Evangéline renoncera à son poste d'intendante pour se mettre au service de la Confrérie - en gardant son drapeau et sans se retourner contre les hollandais - pour les 2 semaines à venir.
 
Les modalités sont les suivantes :
Duel au pistolet, à 20 pas, façon courtoise. Chaque participant disposera d'une arme à feu et d'autant de balles et de poudre que nécessaire.
Le but ne sera pas de tuer, ni de défigurer mais de prouver son adresse et son courage.
Si l'un des duelliste pose genou à terre, s'il refuse d'être pris pour cible ou de faire feu, il est déclaré perdant.
Le duel se fait pas série de 3 balles, tirés à tour de rôle. A la fin d'une série, si l'un des duellistes a touché moins souvent son adversaire qu'il n'a été touché, il est déclaré perdant.
Chacun aura la possibilité de se soigner ou d'être soigné à la demande.
 
La date et le lieu :
Vendredi du 25 de mars 1722 sur la grand place d'Ulungen, au crépuscule. Mon équipage et mes témoins seront sous la protection bienveillante de l'Intendante et autorisés en ces lieux.
Paulus van Tard
Paulus van Tard
Déconnecté
Inscrit depuis le :
29/06/2012
Posté le 24/03/2022 à 16:33:51 

Ça pue l'arnaque m'dame Evangéline moi j'dis ! Un pirate c'comme une belette c'est genre mignon quand tu l'vois mais si t'approches ta main paf ça t'mord.

Moi j'dis faut foutre un torchon qui brûle d'un côté d'son trou et quand elles sortent d'l'autre côté tu les alignes au tromblon !!

Enfin c'ma stratégie quoi...
Marco Gemini
Marco Gemini
Déconnecté
Inscrit depuis le :
29/02/2012
Posté le 24/03/2022 à 18:52:46. Dernière édition le 24/03/2022 à 18:53:25 

Le général du moment griffonna de nouvelles missives, chargeant plusieurs scribes d'en faire des copies.

- Et veillez bien à prévenir chaque citoyen d'importance, ordonna-t-il. Qu'on les accueille bien comme il faut, ceux-là. Assurez-vous aussi que les laissez-passer soient respectés ! Je ne donne pas cher de la peau de quiconque y dérogera, dans un sens ou dans l'autre.
Paulus van Tard
Paulus van Tard
Déconnecté
Inscrit depuis le :
29/06/2012
Posté le 24/03/2022 à 18:56:47 

Heu Marco mon idée de chiffon qui brûle là t'en penses quoi ? Parce que t'sais les belettes dans l'jardin du gouverneur là franchement pff la plaie !
Marco Gemini
Marco Gemini
Déconnecté
Inscrit depuis le :
29/02/2012
Posté le 24/03/2022 à 19:47:06 

J'en dis que tu devrais y aller et tester ça au plus vite. Pendant toute une journée, au moins. Histoire d'être bien sûr de si ça marche ou non. N'oublie surtout pas d'annoncer aux gardes du palais que ton fusil est chargé.
Marco Gemini
Marco Gemini
Déconnecté
Inscrit depuis le :
29/02/2012
Posté le 24/03/2022 à 22:53:02. Dernière édition le 24/03/2022 à 22:54:15 

Assis à son bureau dans la salle de guerre réaménagée à sa convenance, aux tables encombrées de cartes, de repas à moitié entamés et d'armes, il passait en revue les dernières nouvelles du front quand un gosse au nez qui coulait lui tira sur la manche.

- Quoi ?

Le môme insista, lui tendant un papier froissé qu'on lui arracha promptement des mains avant de le renvoyer d'une tape sèche derrière le crâne. La missive était soigneusement calligraphiée, et il reconnut son autrice dès les premières lignes.

"Mon ami,

J'ai entendu dire que vous aviez des problèmes de belette à Ulungen.

Mais les nuisibles ne sont pas toujours ceux qu'on croit. Certes, elles creusent un peu partout, mais elles permettent de se débarrasser d'un tas de bestioles.
A méditer, non?

A bientôt

Anna"

Il fronça les sourcils, perplexe, écrasant sa bouche au creux de sa main. La lampe qui l'éclairait montrait des signes de fatigue, et la sienne pesa plus lourdement sur ses épaules. L'organisation de l'aspect sécuritaire du duel en plein cœur d'Ulüngen, le lendemain, lui filait déjà la migraine.

- Qu'est-ce que c'est encore que ces conneries, nom de dieu ?
Umbrella
Umbrella
Déconnecté
Inscrit depuis le :
28/12/2018
Posté le 25/03/2022 à 17:24:27 

S'assoit aux côtés d'Alejo la veille du duel.

Je me demande qui tu cherches encore à impressionner ... Est-ce que c'est sérieux tout ça ? Remarque, il me reste plusieurs balais pour Eva, elle en aura bien besoin.

De mon côté, je vais essayer de te porter chance pour demain. Il serait dommage que la confrérie perde un si jeune capitaine aussi vite ... ricane.

J'ai croisé un paysan dans la jungle en revenant au repaire et ... crois moi, il n'a pas souffert... il m'a offert ceci...

Sort un précieux médaillon et l'offre à Alejo en souriant.

Spoiler
Tu donnes 1 Om Mani Padme Hum à Don Alejo Onza de Llama Duende y Seda.



Don Alejo Onza de Llama Duende y Seda
Don Alejo Onza de Llama Duende y Seda
Déconnecté
Inscrit depuis le :
20/11/2005
Posté le 25/03/2022 à 18:35:03 

L’hidalgo s’assoit à son tour et prend l'amulette en remercier sa seconde.

"Un peu de magie païenne ne peut pas me faire de mal. Ça vaut bien une bénédiction de Madre.
Impressionner, dis-tu ? Mais le monde entier, Umbrella. Les hommes et les femmes semblent avoir oublié les moyens, ne voyant plus que la fin. Aller à l'essentiel et ne juger que le résultat. Pourtant, c'est le chemin pris qui importe, pas la destination.

Ce qui fait la beauté d'un duel, ce n'est pas la victoire, c'est son déroulement. Les moyens utilisés par les deux protagonistes, la discussion autour des règles, le protocole, la courtoisie... Ce duel nous rapprochera avec Evangéline bien plus que 5 ans de combat dans les tours.
Tu t'es battue souvent. Tu as gagné, tu as perdu... Mais de combien de combats te souviens-tu ? Une minorité. Alors qu'un duel ne s'oublie jamais.

Et ce qui fait la beauté de la piraterie, ce n'est pas qu'on va gagner à la fin. On va perdre, le sais-tu ? C'est déjà écrit. Le monde change et nous y avons de moins en moins notre place. Mais ce n'est pas nos résultats qui inspireront les générations à venir, c'est la beauté de nos combats, nos rires face à l'ennemi, notre courage face à l'inévitable.

Ce duel, le perdre ou le gagner, ce n'est pas l'important. Ce qui compte - et j'ai cette prétention - c'est qu'il en inspire d'autres. Même si ce n'est qu'un grain de sable, il peut participer à gripper la belle mécanique de la civilisation."

Bien trop philosophe à son gout, Alejo sort une bouteille de rhum et en boit une longue lampée.

"Mais si j'y vais, c'est quand même pour gagner."
Assashin Dănești
Assashin Dănești
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
28/01/2008
Posté le 25/03/2022 à 20:06:13 

Traîne les pieds pour suivre le mouvement quasi sur que son capitaine farfelue va perdre. Mais avec panache et femmes à ses petites soins.
Comme toujours en sommes.

"mouai. La légende c'est bien. Les résultats concret et sonnant c'est mieux. Après... J'ai tous le temps du monde. La civilisation comme tu dit aura toujours ses monstres. Peut être sous un vernis ou dans l'ombre. Mais le goûts du risque, du sang, de l'aventure coule dans les veines de l'humanité. "


Attend de voir ce souvenir que Alejo va crée 
El Renat
El Renat
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
01/11/2017
Posté le 26/03/2022 à 18:27:44 

Attablé au coffee shop en train de soigner l'intendante hollandaise, El Renat ruminait la soirée d'hier.

Ce genre de chose était un calvaire pour le pirate, et sa compagne ne l'épargnait pas en provoquant en permanence la confrérie.

Un jour ça finira mal, il ne sera pas toujours là pour l'aider à se relever.

Mais bien incapable de trancher entre la famille et l'amour, le cambusier faisait tout pour ne pas s'empêtré dans ce genre de situation.
Marco Gemini
Marco Gemini
Déconnecté
Inscrit depuis le :
29/02/2012
Posté le 26/03/2022 à 20:12:51. Dernière édition le 26/03/2022 à 20:21:57 

L'homme déambulait dans les rues, près de l'endroit où le tonneau avait explosé suite au tir d'Alejo. Les murs y étaient encore noircis, et certaines pierres s'étaient en partie descellées sous la violence du souffle, le mortier s'effritant et laissant des traînées de poussière sur les pavés. Le marchand d'armes, soudoyé pour devenir complice du capitaine pirate, évita soigneusement son regard. Son tour viendrait, avec une petite visite des gardes.

Gemini tapa du pied dans un morceau de pavé, mécontent. Il avait perdu son calme la veille… Cela faisait longtemps. Il fit craquer sa mâchoire, machinalement, songeant aux palabres sans fin qui ne manqueraient pas d'arriver, une fois que tout le monde aurait appris la nouvelle de ce qu'il s'était passé ici.
AngelZebuth
AngelZebuth
Déconnecté
Inscrit depuis le :
06/11/2021
Posté le 26/03/2022 à 21:04:36. Dernière édition le 26/03/2022 à 21:13:51 

Elze se souviendra longtemps de ce duel auquel elle a assisté, son premier duel!
 
Elle se souviendra de tout ce monde venu des quatre coins de l'île pour y assister, et de l'opportunité donnée de faire de nouvelles rencontres, comme la Ministre Anglaise  du commerce  qu'elle ne tarderait pas de contacter…
Mais aussi d'en approfondir d'autres au gré de riches échanges…
Le plaisir aussi d'y revoir de vieilles connaissances, enfin aussi vieilles que sa présence sur 'île...
Elle se souviendra des balles de l'Intendante, sifflants dans les airs, pour atteindre si justement les jolis dessins gravés sur le torse du Pirate…
Elle se souviendra aussi de la détonation assourdissante qui lui explosa les tympans, mais beaucoup moins que les cris de l'autre… Anglaise…

Elle se souviendra surtout de ce pirate qui a vu ce chat, son chat! Qu'elle a perdu en débarquant sur Liberty… elle sourit en repensant à la crise d'allergie que cela lui a provoqué…
Et si elle a tenté de le retrouver ce soir là, en vain, elle sait qu'il est bien vivant et ici à Ulüngen! 

Elze sourit à cette pensée qui la ravie, et arpente les rues de sa ville à sa recherche en sautillant joyeusement.




Sita LeRoy
Sita LeRoy
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
07/09/2021
Posté le 26/03/2022 à 21:33:31. Dernière édition le 26/03/2022 à 21:35:02 

Sita reçu des nouvelles du fin fond du temple Maya et elle avait bien l'intention d'assister à ce duel.

C'est en début de soirée qu'elle franchit les portes de la ville. Les badauds étaient déjà présents sur la place, ainsi que les deux protagonistes.

Se calant dans un petit coin en attendant le début, elle salua les gens, et conversa plus particulièrement avec deux femmes. L'une qu'elle n'avait pas vu depuis un moment déjà, et l'autre qu'elle avait entre aperçu et d'un humour assez piquant, ce qui amusait beaucoup Sita. 

Le duel fut intéressant, avec son lot de rebondissement et des sons assourdissants.

Ses oreilles bourdonnées encore alors qu'elle serra sa soeur Bella dans ses bras tout en sachant qu'elle la reverrait la semaine suivante. Un sourire au nourrisson de sa chef de guilde et des félicitations aux deux rivaux avant de prendre quartier dans un établissement de la ville pour une nuit paisible.

C'était des événements de cet acabit qui lui permettait de revoir les gens,  et de passer du bon temps en leur compagnie.
Anne Providence
Anne Providence
Déconnecté
Inscrit depuis le :
07/08/2007
Posté le 26/03/2022 à 23:06:23. Dernière édition le 27/03/2022 à 08:07:53 

La Tigresse était venue, elle avait vu et conclu... qu'il fallait faire quelque chose.

Aussi avare de mots que d'amabilités elle quitta la ville aussi rapidement qu'elle était venue.

Pas d'amis, ça faisait gagner du temps et le temps c'est de l'or !
Jean Chenal
Jean Chenal
Déconnecté
Inscrit depuis le :
22/12/2008
Posté le 27/03/2022 à 10:52:35. Dernière édition le 27/03/2022 à 10:54:31 

Comme à son ordinaire, le comédien désormais amiral s'était glissé là ou on l'attendait probablement le moins. Faisant crisser sous ses fesses le cuir du fauteuil dans le bureau de l'intendante, il lisait divers registres officiels comme si il s'agissait d'un livre de contes illustré.

Qui irait le chercher ici, dans le bureau même de celle qui lui avait, il y a de cela quelques semaines déjà, collé 2000 piastres sur la tête ?

Bien sûr, il se devait bien de garder une oreille attentive sur le duel qui se jouait sur la place publique, au loin. De sa fenêtre au premier, il ne pourrait voir mais entendrait clairement les détonations qui se répèteraient comme un compte à rebours avant la grande révélation. C'est lorsqu'il n'y en n'aura plus qu'il faudra jeter un œil au dehors, histoire de voir dans quelle mesure le pacte avait été bafoué.

Il s'était glissé dans l'auberge d'Edwin plus tôt dans la journée pour jauger de l'état de forme du capitaine. Grimé en roturier commun, un Ulugenien ? Ulugenois ? Bref, un type anonyme du cru, il avait frayé sa route jusqu'au pirate attablé en britannique compagnie, grommelé un vague mais sympathique : "Waar is frans ? Frans is in de keuken ! Ik ben dol op haagen-daazs-ijs !*" pour jouer avec crédibilité le rôle du simplet local, s'appuyant sur ses maigres notions d'hollandais. Mais il avait surtout cherché à vérifier l'état de son matériel et ce faisant, après furtive inspection, s'était retrouvé avec de multiples petites pièces métalliques dans la doublure de ses manches.

Quoi que cela fut, cela avait vraisemblablement un rapport avec la navigation. Un atout mystérieux ? Une arme secrète ? 
Que cachait ainsi la Confrérie ?

Il était de son devoir, tant de meilleur espion français de France que d'amiral, d'en apprendre d'avantage.
Le lendemain matin, il retournerait chercher le capitaine, précisément là ou il l'avait laissé la veille.
1 -2-  

Le forum > Ulüngen > Du panache !


Si vous souhaitez répondre à ce sujet, merci de vous connecter.
Marquer tout le forum comme lu
© 2004 - 2022 pirates-caraibes.com - Tous droits réservés