Faux Rhum Le Faux Rhum Faux Rhum  

Le forum > Taverne > Citrouilles êtes vous là ?
Citrouilles êtes vous là ? 1 -2-  
Auteur Message
Svetlana Coquinovskaya
Svetlana Coquinovskaya
Connecté
Inscrit depuis le :
17/10/2007
Posté le 08/11/2023 à 12:21:08. Dernière édition le 08/11/2023 à 15:58:53 

Mon périple à travers le brouillard n'était finalement pas si pénible que ça. Au contraire. 
La situation était telle, que de nombreuses formes se dessinaient dans le cette purée de pois. En effet des insulaires arpentaient également les sentiers de toutes part.
Des français (ou libertrucs), des anglais, des espagnols, même des pirates. Tous dans la même galère et avec l'objectif commun de ramasser des friandises et se débarrasser de ces cucurbitacées. Une ambiance cordiale et un respect mutuel. Même avec les 4 lunes.

Quand soudain, une ombre s'approche de moi. Joyeuse, je me demande quelle agréable rencontre je vais de nouveau faire. Et là, une odeur nauséabonde vient me titiller les narines. L'odeur est tellement insoutenable que je suis prise de hauts le coeur. Plus l'odeur m'indispose et plus je vois se dessiner un visage à travers la brume. 
Puis, je croise ce regard. Un regard inexpressif . Un regard primal et brutal; sans entendement. Sans haine, mais surtout sans aucune empathie. Même les chiens errants, lapins, cochons sauvages et même les citrouilles laisser entrevoir plus d'intelligence.



RED FRAG !!!!

Au fur et à mesure que je sens ma chair s'entailler sous des coups de haches, quelques mots bafouillés et incompréhensibles viennent à mes oreilles.  "gnééé, découvert, gnégnégné, intendante, prrrout "

J'essaie de répliquer gentiment avec des olives! Mais le bougre semble apprécier ! Ce clochard sembre manifestement manquer d'amour.

 
J'ouvre les yeux à l'instant. Un peu perdue. Même Lycos, d'habitude plein de fougue avec son horrible tête, semble dépité et triste. Il a même l'air mignon. Alors qu'il ne l'est pas.



Mais faut se relever et retourner à la chasse !

Debout Lycos !!! On y retourne !

On fera sauter le caisson de cet autre ahuri un des ces jours ! Crois moi
Madre Anne
Madre Anne
Déconnecté
Inscrit depuis le :
07/08/2007
Posté le 08/11/2023 à 22:30:26 

La Tigresse grogne.

10 doigts de zombis mais bien sûr....

*Fouille son sac trouve une main ensanglantée*

Alors si je coupe les 5 doigts, est ce que ça fonctionne ?

Des dents de vampires...

*soupire*

Où sont LDA et Assa quand on a besoin d'eux ?

Sucette oeil...

Je vais bien trouver une idée...
Svetlana Coquinovskaya
Svetlana Coquinovskaya
Connecté
Inscrit depuis le :
17/10/2007
Posté le 09/11/2023 à 09:29:58 

Malgré le contretemps : Mission accomplie !

Revoir Bombo Honière plein de bonbons dégueulasses était déjà dur à voir



Mais voir ce tas d'os s'enfoncer ces horribles bonbecs dans son gosier jusqu'à exploser, était au dessus de mes forces.



Je me casse !!!!
Elze
Elze
Déconnecté
Inscrit depuis le :
06/11/2021
Posté le 09/11/2023 à 11:45:15. Dernière édition le 09/11/2023 à 21:08:50 


Elze et son compagnon avait enfin réussi à remplir leurs bonbonnières des sucreries exigées par le squelette flottant.
Elle s’étonna plus de la présence persistante du brouillard, malgré leur quête accomplie, que de la voracité du spectre. 

Alors qu'ils trouvèrent refuge dans un endroit idyllique que l'hidalgo venait de lui faire découvrir, elle réalisa que le brouillard s'était finalement levé sur ses doutes et avait dissipé certaines de ses questions.
Des masques étaient tombés, et pas ceux des costumes horrifiques portés pour l'occasion par certains d'entre eux pour duper les esprits.
Mais les esprits maudits n'étaient pas là où elle les attendait, elle réalisa finalement que les vrais monstres, les vrais démons, sommeillaient au plus profond de tous.

Elle comprit également qu'elle n'avait pas du tout la fibre du commerce, au grand désarroi d'Alejo dont elle avait pourtant salué l'idée. Si elle s'était enrichi au cours de son périple, ce n'était pas de pièces d'or.

Pour une fois, la jeune femme n'était pas pressée de rentrer chez elle. Elle était apaisée par les échanges de ces derniers jours et la quiétude de leur refuge. Elle se décida néanmoins à reprendre sa route et à affronter une dernière fois le brouillard. Elle s'empressa alors de raconter à qui de droit, comme à son habitude, son aventure mais aussi de le charger de friandises.

Elze rangea quelques affaires dans sa malle dont sa peau de loup sur laquelle elle déposa une douce caresse, le regard teinté d'une légère mélancolie, elle murmura alors en souriant :
"On ne sait jamais..."
1 -2-  

Le forum > Taverne > Citrouilles êtes vous là ?


Si vous souhaitez répondre à ce sujet, merci de vous connecter.
Marquer tout le forum comme lu
© 2004 - 2024 pirates-caraibes.com - Tous droits réservés